500 euros et 500 secondes de Célestissima

1 Avoir un blog : c’est fait

2. Écrire un article relatant ce que vous feriez s’il vous restait 500 euros et 500 secondes à vivre. Vous avez carte blanche, que ce soit en 3 mots ou en 500 lignes, laissez libre court à votre imagination.

500 secondes, c’est le laps de temps qu’il me reste à vivre, 500 secondes, un peu plus de huit minutes.
Ce n’est pas long.
Le compte à rebours a commencé.
Je ne suis pas sûre d’être triste, j’ai eu une belle vie, libre. Je n’ai jamais souffert de la faim, ni du froid ; j’ai voyagé, j’ai aimé, on m’a aimé aussi, beaucoup.

Ma vie se termine, l’humanité continuera sans moi.

Si je peux être satisfaite de quelque chose, c’est d’avoir aidé les autres. Je sais avoir été solidaire.
Je le serai, jusqu’au bout, jusqu’au moment où je m’effondrerai sur le sol, le souffle éteint et le cœur silencieux.

Plus que 7 minutes, le temps d’enfourcher mon vélo, de pédaler de toutes mes forces jusqu’à la Piazza Nettuno, là où les pauvres, les exclus de la riche Bologne quémandent des piécettes aux passants.

Aujourd’hui, ils auront un billet de 100 euros, ils seront contents.

Moi aussi 🙁

3. Relancer la chaîne en invitant 5 de vos amis à répondre à leur tour à la question.

Monsieur Poireau , OH91, Fiso, Mohamed et Falconhill

4. Faire référence à cet article et à ces mini-règles afin que l’on puisse tracer tous les participants.

500 euros et 500 secondes, par Rébus, j’ai été taguée par Pas perdus

5. Intituler votre article « 500 euros et 500 secondes par Votre Nom »

Ok

Conclusion : Pour gagner, vous devez être le blogueur qui aura généré le plus grand nombre de commentaires suite à son article. Les compteurs seront arrêtés le 16 février à minuit.

Aucune chance de gagner, j’arrive seulement maintenant dans le jeu, c’est juste pour le fun.

31 réflexions au sujet de « 500 euros et 500 secondes de Célestissima »

  1. c’est drôle comme question. :))
    mais franchement 500 eruos à 500 secondes de mourir…oui à part les donner, je ne vois pas ce que ça peut apporter , de l’argent, à si peu de mourir..je vais aller voir ce que les gens disent ailleurs , à l’agonie :))

  2. Mais… mais… le 16 février, c’est aujourd’hui. Reste même pas deux heures… Comment tu veux que je fasse ?!? Bon, on verra, j’essaierai de m’y livrer plus tard, pour le fun aussi. En attendant : et hop ! un p’tit comm en plus !

  3. Argggh…damn it! Too late!

    J’espère que tu vas gagner Céleste, cela fera sûrement plus de bicyclettes pour l’association que tu soutiens. 🙂

  4. Mais damned !
    A trois minutes près l’ami Falcon m’a devancé.
    Mais son commentaire est apparu plus tard.
    Donc commentaire n°2 pour le n°1 et 20 pour le n°2.

    Comprend qui peut.

    (On a bien le droit de commenter deux fois, non ?)

    Arf !

    Zgur

  5. … Merde, j’arrive trop tard et me console en me disant que je n’aurais rien changé, mais que bon, je commente quand même !
    En tous cas c’est un putain d’exercice… 500 secondes… je préfère ne pas y réfléchir !

  6. Avaler un verre de Chiroubles et partir faire une dernière promenade de huit minutes au jardin. Filer les cinq cent au jardinier (il n’aura jamais eu un budget pareil!) et mourir en donnant du pain aux oiseaux, tout en fredonnant doucement « Ha ça ira, ça ira, ça ira » 😉

  7. Commenter, oui, commenter, quoi…, ah n’importe quoi ! De toutes façons, on s’en fout qu’il soit trop tard, il faut toujours se sentir comme hanté, pour commenter…!

    Huit minutes, les huit dernières, comme il y a trente ans les cinq dernières, sauf que là, tu ne risques rien, pas comme les deux pauvres gars, évadés de la centrale de Moulins-Yzeure, à 15 bornes de chez moi, qui ont failli passer la frontière belge, sauf que maintenant, il n’y a plus de frontières en Europe..!

    Ces deux gars, l’un condamné à perpette, l’autre libérable en 2020, se sont fait la belle, pendant 36 heures… Parce que, finalement, mourir sous les balles en cavale, c’est pas pire que se rétrécir, comme une peau morte, pendant 15 ou 20 ans…! C’est pas pire!!

    S’il me restait 8 minutes, je demanderai, à cette belle fille à la terrasse.., elle attend quelqu’un, c’est sur!! si elle ne veut pas partager une chambre, un lit, des gestes tendres, juste parler…! mes yeux dans les siens!

    Et si elle ne veut pas, j’essaierai de la convaincre,…, même si au bout des 8 minutes, j’ai juste réussi à la convaincre, c’est déjà bien….!

  8. @merci à toutes et tous 🙂

    Mohamed a écrit un très joli texte, je vous le conseille.

    Sinon, sans les 500 euros j’aurais fait comme Fleuryval (coucou, contente de te lire à nouveau), j’aurais ouvert une bonne bouteille et comme Vieil anar, je me serais envoyée en l’air.
    mourir en plein orgasme…..wouaaah!

  9. Tiens, c’est drôle, je découvre ce billet sur le tard (les 500 secondes sont passées !)

    Bon je jette, mes 500 euros au vent pour qui les trouvera. Je me couche par terre, j’embrasse la terre et je lui dis : « Autant qu’on soit copain, on va vivre ensemble, maintenant ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *