Elles traversaient le parc…

Elles traversaient le parc des arènes de Cimiez pour aller à la roseraie du monastère, lieu de prédilection des séances « photos de mariage ». C’était un délicieux début de soirée de septembre, idéal pour fêter un mariage.
A la roseraie, il y avait des mariés partout, main dans la main, enlacés, l’œil coquin, la mine légèrement boudeuse qui se veut sensuelle, du tulle blanc, des fleurs, des volants, des escarpins, talons tordus par les aspérités (nombreuses) du sol, des frous-frous, des cravates, des nœuds papillons, et des jeunes femmes parées de leurs atours…
Elles traversaient le parc des arènes de Cimiez pour aller à la roseraie…

Nice, 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.