Les coquins et les copains

57% d’Européens ont choisi l’abstention, les autres ont majoritairement voté pour la droite conservatrice.
Ses représentants n’ont pas le triomphe modeste, ils ont tort.

Ce n’est pas un désintérêt pour l’Europe qu’ont exprimé les peuples mais le refus de ces personnages politiques-là, le rejet des coquins et des copains.

Car copains, ils le sont.
Sur notre peau, sur nos vies, sur le futur de nos enfants et au-delà, sur celui de l’humanité.

« Énorme », « historique », le succès de la liste Europe écologie déchaine les vivats. Comme c’est beau ! Comme ils sont responsables, ces Français qui se convertissent au vert !
Hourra !

Mais au fait, de quel « vert » s’agit-il ?

De celui de la décroissance ? De l’anticapitalisme ?

Que nenni !
Ce « vert » triomphant est bourgeois,  libéral et vaguement social.
C’est le « vert » des nantis qui ont les moyens d’acheter bio !

Je ne voudrais pas condamner ainsi, expédier aussi cavalièrement tous les membres des listes Europe Ecologie et encore moins stigmatiser l’ensemble de leurs électeurs, je suis persuadée que nombre d’entre eux sont convaincus de l’urgence d’une véritable politique écologique  mais ce matin, dans Libération, une interview de leur principal leader, un individu sur lequel je n’ai pourtant aucune illusion, a achevé de me hérisser le poil.

Au cours de cette aimable discussion entre Laurent Joffrin et Daniel Cohn-Bendit, qui bien sûr se tutoient, normal ils sont du même monde, l’ex exalté de soixante-huit déclare en rigolant : « J’ai une vidéo où, pour fêter mes 50 ans, Bayrou chante L’Internationale avec Kouchner et moi…« . Il précise ensuite que l’événement a eu lieu dans un restaurant strasbourgeois, qu’il se souvient qu’il y avait aussi Bernard Stasi et beaucoup d’autres invités.

Vous je ne sais pas mais moi, le jour de mon anniversaire il ne viendrait pas à l’idée de passer la soirée avec François Bayrou, ni avec Kouchner d’ailleurs !

Cohn-Bendit, si !

Tous copains, tous coquins, à fricoter à droite, à fricoter à gauche, à fricoter au centre.
A faire semblant de se chamailler pour ensuite se partager le gâteau.
A filer à l’Elysée pour un dîner ou un ministère quand le calife les siffle.
A baisser leurs frocs contre un instant de gloire.
A carrément les enlever (les frocs) contre les faveurs accordées par les puissances financières.

Et que chantent-ils en fin de repas, quand les vins millésimés les rendent joyeux ?
L’Internationale !

Au mépris des peuples et de ses luttes !
Au mépris de la solidarité !
Au mépris de l’histoire !

Et ils lèvent leurs verres de champagne au triomphe des valeurs marchandes.

Tellement imbus d’eux-mêmes, tellement arrogants qu’ils ne méritent que notre indifférence.

Oublions-les, laissons-les continuer leurs petits jeux minables, sans nous.

Continuons à résister.

Ayons la force de nous détourner du spectacle, de regarder ailleurs, d’être au monde, il peut être si beau.

Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l’occupation totale de la vie sociale” Guy Debord

A lire chez Le yéti

47 réflexions au sujet de « Les coquins et les copains »

  1. +1, comme disent les mômes dans leurs forums…
    Le spectacle politique français est à vomir, donc je boycotte les élections, et le spectacle politique hongrois est haineux et à vomir aussi: 67% au fidesz (droite très populiste), et apparemment 3 députés d’extrême droite ( Jobbik ) qui ont construit leur campagne sur la haine anti-Rom… La seule façon de réprouver toute cette misérable caste, c’est bien le non-vote…

  2. @Annie

    Non, c’est faux.
    et puis ce petit discours moralisateur culpabilisant, on en a marre!
    par contre c’est en votant Sarkozy que l’on permet à l’extrême droite de se dissoudre gentiment dans le paysage politique et que l’on favorise la diffusion de ses « idées ».

  3. Bonjour Celeste, et les z’autres
    🙂
    Je te remercie pour tout,
    mais je l’ecris avec mention spécial pour ton lien sur le poil.
    Je le trouve excellent.
    Si j’en trouve l’énergie, je me ferai un bonheur de piquer le sujet à Christine 😉
    Quant à la dernière salve des votations, ben, je n’ai qu’à redire ce que je disais chez le Yeti :
    Les anars ne votent ni ne se présentent.

    Avec un peu de mauvaise foi, facile à trouver sur tous les marchés de nos jours, on peut dire que 57% des Européens ont voté comme les anars.

    Tu imagine le scopp, si on reprennait cette même logique où pavoisent les cons :

    « Elections : L’Europe anarchiste à la majorité absolue ! »

    Au delà de la blague, il y a PLUS DE LA MAJORITE des gens supposés voter qui n’en éprouve pas la nécessité, et la vérité est que la légitimité des résultats est nulle.
    De quel droit la minorité des « désigneurs de l’assemblée » imposera-t-elle ses lois à l’ensemble de la population ?
    La réponse est : on s’en fout, elle le fera.
    Et on peut se raconter n’importe quelle histoire, ça n’a pas d’importance : cette légitimité est PERDUE, comme l’étanchéïté d’un Titanic ….

  4. Houla!…. voila une vraie prise de position et encore un point commun , Surtout concernant nos « verts » bobos .

    L’europe « Vraie » nous allons la contruire a la main plus lentement grace aux voyages , aux echanges ,a l’internet (Celestre tu en es un vivant exemple).
    Pas pour nous !….(nous avons encore beaucoup de platres a essuyer) .Mais pour les generations qui viennent .

    L’abstentioniste certe!…. mais cela ne fait pas de moi (de nous) l’anti-Europeen que certains raisonnements binaires voudraient que je sois, Bien au contraire.

  5. Tout à fait… L’Europe, c’est avant tout les Européens, les citoyens. Le but premier était de permettre aux citoyens de vivre mieux, d’avoir plus de droits, plus de moyens…
    Au lieu de cela, on nivelle par le bas. Les protections sociales s’effondrent, le droit du travail se résume au droit de travailler… Je ne vais pas faire une liste des options choisies, mais c’est affolant. Les petites boutiques sont contraintes de fermer à cause de réglements tâtillons sur des ouvertures de fenêtre pas conformes, mais Tesco ouvre 24H/24H, 7J/7J, pas de prime de nuit, pas de prime de week-end, et quand on ne travaille pas, on n’est pas payé…
    Dans les discussions, ça commence sérieusement à regretter le  » socialisme « , où tout le monde avait un toit, du chauffage, à manger, pouvait se soigner… C’était pas Byzance, mais il n’y avait pas de misère. Depuis l’entrée dans l’Europe, tout est plus cher, le prix du pain a presque doublé.
    L’idée de l’Europe c’était du mieux pour tous. Et là, c’est du beaucoup mieux pour certains, et du pire pour les autres… Et moi je ne vote pas pour ça, je ne donne pas de légitimité à ça.

  6. « L’europe “Vraie” nous allons la contruire a la main plus lentement grace aux voyages , aux echanges ,a l’internet (Celestre tu en es un vivant exemple). »
    Les voyages ça pollue,les échanges aussi!
    Et je ne veux pas pour les générations futures,je veux des solutions tout de suite parce que j’en ai marre de voir crever des gens aujourd’hui,de voir des enfants ne pas manger à leur faim,ne pas pouvoir faire des études uniquement parce que les moyens manquent!
    On ne construit rien pour les générations futures,on construit pour soi,pour les siens et les génétations futures en profitent,améliorent,perfectionnent ou changent tout parce que ça devient obsolète!
    J’en ai assez de ce discours pur « les générations futures » qui ne nous conduisent qu’a renoncer à construire aujourd’hui,ici et maintenant!
    J’ai voté et je l’ais fait avec fierté,parce que je ne veux gagner chaque once de pouvoir avec les dents,les ongles et la rage.Tout ce que je peux gagner je le prend je ne laisserais pas le terrain vierge et l’ennemi devra batailler pour me le reprendre ou c’est moi qui lui en prendrait encore plus!Chaque pouce gagné c’est un peu de liberté retrouvée!
    Ceux qui se sont abstenus je ne leur reproche rien,c’est à ceux qui n’ont pas su leur démontrer que l’abstention est une désertion en rase campagne,quelle ne porte aucun avenir,aucun rapport de force favorable,qu’il faut faire des reproche!A moi comme aux autres!
    Cette abstention à été celle du découragement et elle est le meilleur signal que pouvais recevoir la droite et ses extrêmes!

  7. Je n’ai pas pu m’abstenir…mais pourtant j’en ai absolument rien à faire de l’Europe…
    D’abord DCB n’aimait pas Mouna….alors là grillé total pour moi. Le moustachu n’aime pas les drogués techno dans son parc…grillé depuis longtemps…
    Alors j’ai voté juste pour un sourire de Marie Georges…je ne risquais pas grd chose là.

    Bon il reste la rue…et j’en ai un peu marre d’attendre.
    Vous ne savez pas? La dernière manif de St Nazaire?
    Autour du parking d’Auchan…c’est pas une blague…on n’a vraiment dérangé personne.Une demie heure en gros.
    Quelle tristesse hein!

  8. « Ce n’est pas un désintérêt pour l’Europe qu’ont exprimé les peuples »
    Comme tu l’a compris je ne suis pas tout à fait d’accord,je crois que cette abstention va rendre les mobilisations,au moins en France,plus difficiles!

  9. @Jean Claude #10
    Je ne vois d’ennemis nul part dans ces d’Europeens puisque justement la seule chose geniale que nous ai donné l’unité Europeenne c’est la Paix.
    Les autres Europeens le savent, et ils y tiennent .

    Marie-George Oui elle est sincere mais …..que va t’elle faire la bas ? sinon que pour valider un systeme pretendument democratique et s’assoire a coté de ces hommes politique retoqués de la politique intérieure , cumulant les mandats et les revenus.
    Maquillés a la television ,retouchés sur les photos epargnés par les médias pour flatter les Foules sentimentales.

    Dans mon propos « Les generations futures » commencent par les miens et les notres.Nous sommes d’accord.

    Je me suis pour la premiere fois abstenu et je suis fier d’avoir agi comme 57 % des Europeens sans manipulation.
    C’est le vrai resultat de ces elections , il discredite la representativité europeenne des nations qui la composent.

    Les Médias bien sur ne parlent que d’une victoire
    des Ecolo-bobos ou de je ne sais qui…..

  10. D’ennemisnul part?je parlais d’ennemis de classe!
    Et l’abstention n’a rien changer du tout:ils vont continuer à se servir et a servir le capital tranquille sans pratiquement d’opposition.
    Valider un système prétendument démocratique?sans les députés GUE nous n’aurions pas pu lancer l’alerte sur la constitution dès 2003!
    http://www.humanite.fr/2003-09-11_International_-Constitution-europeenne-la-face-cachee-du-projet-Giscard
    Les absents ont toujours tort et sans alerte pas de non à la constitution et dernièrement pas de non aux 65 heures par semaines!
    Déserter n’a jamais permi quoi que ce soit au mouvement ouvrier,mais à toujours permis au patronat et aux financiers de mettre à bas des acquis,parce qu’ils aiment ça le secret!Et sans la présence de nos députés du ne serais pas au courant de ça,parce que les autres médias sont d’une discrétion absolue la dessus!
    http://www.humanite.fr/2009-06-02_Politique_Ce-qu-on-vous-cache-pour-l-apres-7-juin

  11. Bonsoir,
    Moi je trouve qu’il faut voter, et arracher ce qu’on peut avec des gens certes pas parfaits mais qui ont quand même des idéaux, EE a bien Joly et Bové par exemple. Et franchement Bové, si c’est pas un gars qui y va à fond dans un combat que je cautionne totalement, je ne vois pas qui d’autre. Tout cela pour dire que c’est le « vert bio bobo », certes, mais c’est aussi des gens qui se battent.
    Alors quoi ? Vous préférez ne rien faire et ne pas voter ? Mais alors tout ces copains coquins en feront encore plus à leur guise !

    Mais ce qui est le plus juste dans tout cela, c’est Chomp’ : il y a 57 % d’anars maintenant en france ! Un scoop !

  12. Excellent texte et pour finir une citation de Debord! C’est aussi tout ce que je dis d’une pseudo écologie…
    Je voulais cependant ajouter: 72,6% d’abstentions en Pologne, 72,8% en Roumanie… Pourquoi tant d’astentions à l’est qui bénéficie pourtant, et c’est normal, le plus de l’Europe?
    Au-delà de la situation française, il y a le rejet d’une Europe qui ne nous parle pas, bureaucratique et toujours en conflit avec les intérêts nationaux.
    Je ne suis pas sûr de la pérénité de l’Europe et encore moins de l’Euro… Car l’Euro n’a pas d’avenir sans une véritable politique économique et étrangère, sans une banque dépendante du pouvoir politique. L’Europe fonctionne en marchant sur un fil. Je crains que celui-ci ne casse.
    Ce sera probalement le grand problème politique des toutes prochaines années.

  13. Pour moi Bové est passé du combat à la collaboration:s’allier avec un oui-ouiste risque de lui causer certaines surprises!
    Quand à Joly elle est en pleine contradiction:lutter contre la corruption et les paradis fiscaux et soutenir un traité ,le traité de Lisbonne,qui les encouragentcomme Bové elle va avoir des réveils difficiles!

  14. Et puis je pense aussi que pour le reste de l’Europe qui n’était pas des « 9 » l’Europe de « l’ouest » n’est qu’une bande de bourgeois nantis…Je me demande bien ce que peuvent penser les roumains de cette Europe.Ils l’ont dit en s’abstenant? Il faudrait savoir ce qu’il en est de la participation dans une élection nationale… Car après tout, ceux qui se sont tant abstenus n’étaient peut-être même pas au courant…Regardons les élections prudhommales ici…Peut on en déduire que tout les travailleurs ont envie de se faire mettre par les gros caca pipi capitalistes? (hommage:). Et puis il faut bien l’avouer pas bcp de monde ne comprend clairement l’organisation de ce « gouvernement » européen. Qu’il faut vraiment avoir envie de s’y plonger…Et je comprends que l’on ne le fasse pas…la vie est si courte.

  15. Dom,pour les élections prudhommales tout à été fait pour empêcher de voter:pas organisées dans les entreprises,comme avant,même dans les grandes villes tout à la mairie sans compter les patrons qui ont empêchés les salariés de voter!
    Pour les européennes c’était plus sournois:ils ont surfé sur le dégout de cette europe qui ne tient aucun compte de ce disent et souhaitent les peuples et on arranger les débats justement pour qu’il y en ait aucun!Et essayer de faire croire que le film « home » diffusé le vendredi soir est un hasard est une escroquerie!
    Les élections européennes ont lieu début juin tous les 5 ans il n’y avait pas à se tromper!
    Un film financer par Pinault et PPR,plus un producteur Luc Besson parfait sarkosiste cela à été du foutage de gueule complet!

  16. (je réagis naïvement au billet avant de lire les coms)
    Je ne vois pas où cela peut mener de polémiquer sur la vie privée ou les débordements de copinage des uns ou des autres les soirs de fête ou de délire, tout le monde en a et c’est tant mieux. On ne vote pas pour des personnes privées, et surtout pas pour des héros, des purs (horreur !) mais on devrait voter, (j’insiste : à mon sens on devrait voter, la démocratie passe par là) pour des programmes, aussi précis que possible, pour œuvrer autrement dit. Malgré tous nos défauts, il faudrait que ce soit cela que nous fassions de mieux.

  17. Fêtes privées, délires divers et copinages relèveraient VRAIMENT de la vie privée ne nous gêneraient en rien s’ils étaient, justement, privés au niveau du financement.

    Quand une usine paie ses ouvriers des clopinettes pendant que son PDG s’octroie des dizaines de milliers d’euros mensuels, on peut raisonnablement considérer que cet argent a été pris sur le travail des ouvriers. Prendre de force quelque chose qui appartient à autrui, c’est voler, non?

    Que ce soit légal… tant de choses aujourd’hui sont complètement illégitimes et pourtant légales, tandis que d’autres, tout à fait légitimes (la solidarité par exemple) sont devenues illégales devrait nous faire réfléchir au sens des mots.

  18. @jardin
    Absolument juste et très clair, et il s’agit d’utiliser les moyens légaux (et éventuellement légitimes) pour l’action à mener. On peut éviter d’y mêler trop de déchaînements néfastes.

  19. Et la colère? Légitime? Légale?
    Pas bien la colère …pas réfléchie…pas positive.
    Je veux juste dire que si Cohn Bendit invitait Marine Le Pen à ses annives on n’en penserait quoi ? »Pas grave c’est pas pour l’homme qu’on vote.Marine est une sacrée comique les idées de son parti c’est pour les urnes! »
    Alors quand à la prochaine présidentielle on verra tout ce petit monde ( les 4 premiers partis) rouler pour la sécurité…qui de l’homme ou du programme ?Je pari bien que les reconduits à la frontière ne feront pas une grande différence,que tous les fichiers de police ne feront que changer de mains D’autres J Coupat .Les programmes ne sont que les marches-pieds d’individus imbus de pouvoir. Même les bons…J’en suis convaincu.
    Mais je continuerai à voter pour Marie George…même si elle ( et surtout) si elle ne se présente pas 🙂

  20. « Que ce soit légal… tant de choses aujourd’hui sont complètement illégitimes et pourtant légales, tandis que d’autres, tout à fait légitimes (la solidarité par exemple) sont devenues illégales devrait nous faire réfléchir au sens des mots. »
    Comme quoi entre la légalité et la justice il y a un fossé qu’il serait bien de combler!
    Quand à l’abstention si elle a dit,du moins je le présume,votre europe on en veut pas,ça n’empêche pas Nabot 1er de convoquer le congrès pour lui annoncer quoi?ben la poursuite des « réformes »!
    Entre le statut des territoriaux remis en cause,et la pas une initiative individuelle 87 UMp qui dépose un projet,la diminution des postes dans l’enseignement,11000 en 2008,13500 en 2009 et 17 à 18000 en 2010,30000 dans la totalité de la fonction publique cette année probablement autant en 2010,et 200000 chômeurs en plus uniquement au 1er trimestre,il devient urgent de faire front,front de gauche de préférence!
    Demain manif et pas d’Huma dans les kiosques:en grève!

  21. L’abstention est un refus d’engagement, que les abstentionnistes ne viennent pas ensuite se plaindre de telle ou telle mesure antisociale du gouvernement ou de telle décision absurde de la Commission européenne.

    Le vote pour Europe Ecologie était dans l’air vu l’état déglingué du PS : on sait qu’un quart de ses militants ont voté pour l’ex mao-spontex.

    Bayrou a perdu son sang-froid lors du débat télévisé, cela lui a coûté sans doute quelques points face à un Cohn Bendit rompu aux joutes oratoires et qui a l’habitude qu’on lui ressorte sa vieille casserole de 1975.

    Le résultat du vote est un sérieux avertissement pour le PS, comme l’a écrit Edwy Plenel dans un récent article remarquable de Mediapart, dont on attendrait enfin une autre politique dynamique.

    De là à dire, comme ce Valls ridicule qui estime qu’il n’y a pas assez de « Blancs » dans « sa » bonne ville d’Evry, que le mot « socialisme » ne veut plus rien dire, c’est faire un discours sarkozyste à la place du… nègre de l’Elysée !

    Le lien entre la politique intérieure française et les directives européennes – ou la direction vers laquelle s’acheminent les institutions de Bruxelles avec Barroso comme capitaine au long cours – est clair et net, et l’on ne peut les séparer.

    L’écologie tous asimuts, vite récupérée par Sarkozy, peut être soit un alibi pour masquer les problèmes sociaux (politique de droite actuelle), soit un levier pour lancer un véritable sursaut et une approche différente de la réalité (politique de gauche).

    Il faut espérer ne pas devoir attendre les prochaines élections régionales pour que les Français sachent déterminer où est le choix décisif (en dehors de celui de la canne à pêche).

  22. Ben ,pas eu trop le temps de venir voir avant, mais j’ai bien peur que tout le monde ait raison, (oui, oui, ça arrive..!!) Le mirage électoraliste a bien joué son rôle, pendant fort longtemps, trop, sans doute.

    Il y a, comme ça de petites, mais régulières injections, perverses, de miroir aux alouettes , de poudre aux yeux, de « si on veut, on peut », même, qui produisent les mêmes effets que les meilleurs analgésiques, comme ça, depuis 1789 où le pouvoir, croit-on, fut donné aux peuples, avec cette bonne vieille expression, issue de la Grèce Antique, qu’on appelle depuis lors et sans coup férir « démocratie ».

    La nature du pouvoir, elle, n’a pas changé, depuis l’âge des cavernes,…on y met plus de formes, mais d’abord, on fait en sorte, que la « gouvernance » soit inéluctable, ça n’a pas beaucoup changé depuis les cahiers de doléances, d’avant 89; « Gueulez, gueulez, on se charge de tout », de façon exclusivement pyramidale et tellement démultipliée que quand ça arrive en haut de « la pile », il suffit d’un coup de vent pour que ça dégringole. Et on n’est pas des fourmis…, enfin certains peut-être! Alors, on laisse filer…,, bon, de toutes façons les constitutions ont tout blindé!

    Alors, les européennes…qui veut de cette Europe…!

    Celle de la CECA, des 5, des 7, à la rigueur, on était en pleine reconstruction, post 39-45, l’union semblait faire la force, mais maintenant qu’on est à 27, les particularismes ont depuis longtemps repris le dessus…je parle de tout ce qui n’est pas « directement » économique….! L’Europe n’est plus qu’une gigantesque machine administrative et brouillonne, gouvernée par les lobbyes, distributrice de subventions, sans projet social, ni culturel…

    Alors l' »Hymne à la joie » de la

  23. oops, je reprends, petit bug, l' »hymne à la joie » de la 9ème comme hymne, c’est très décoratif, mais inefficace et tout à fait hors mondialisation économique, (valeur excessive de l’€uro…, mais savament orchestré avec Washington…), et tout à fait anti citoyen du monde, (voire entre autre l’exclusion forcenée de la Turquie ou de l’Ukraine…!).

    Bon, je vais reprendre avec un autre com, parce que là, c’est un peu brouillon…!

  24. Oui, donc, je reviens, sur l’électoralisme ou l’antiélectoralisme, qui par leur principe de base, reviennent à peu près au même en termes d’efficacité.

    Quand tu votes, c’est le gagnant qui profite de ton vote, quel qu’il soit, et tu en as pour 5 ans minimum, sans qu’on tienne compte le moins du monde, des engagements de campagne, qui,…chacun le sait, sont des arguments de campagne, donc des mensonges déguisés en vérités. Une fois passé le vote, tu peux te brosser, pendant 5 ans, on ne t’écoutera pas, de toutes façons; « Vous m’avez élu pour…!!bla, bla, bla…! »

    Bon, si tu votes pas c’est pareil, c’est aussi le gagnant qui en profite, puisque on n’en tient pas compte, ni de l’abstention, supérieure à 80% en Slovaquie, comme dit B.L, mais supérieure aussi à 70%, dans 5 autres pays, plus encore dix autres au dessus des 56,45%, moyenne globale européenne, on s’en tape, comme des votes blancs ou nuls.

    Alors que Danny le Rouge fricote avec Bayrou ou Stasi, qui s’en étonnera ?,…à la limite, c’est même plutôt sympa…pour eux, je veux dire, ils sont là pour ça, c’est des pros…. Bon ,allez, je vais y aller moi, ça pourrait être encore long!

  25. @bonjour à toustes et merci de vos coms auxquels je n’ai pas eu le temps de répondre (il se passe des trucs dans ma vie je vous en dit deux mots bientôt)

    vieil anar a écrit

    « mais j’ai bien peur que tout le monde ait raison, (oui, oui, ça arrive..!!)  »

    je le pense aussi.

    Tous vos arguments sont excellents.

    Avant les élections je n’ai pas donné mon opinion car je n’aurais pas voulu (même si c’est peu probable) encourager qui que ce soit à ne pas voter.

    J’ai d’ailleurs essayé en vain de convaincre mes enfants de le faire.

    Ceci dit je me suis abstenue, disons que je n’ai pas fait l’effort d’aller à Nice pour voter.
    d’habitude je le fais, mais là vraiment, je n’en ai pas eu envie.

    C’est la première fois (non, j’ai raté aussi une élection locale).

    @je suis tout à fait d’accord avec jardin 23 dans sa réponse à Kelcun 22

    Je n’ai vraiment pas l’habitude de m’intéresser à la vie privée des people, je m’en fiche.

    Mais dans ce cas, c’est la collusion qui m’a frappée et agacée.

    La caste politique est immuable depuis des années et c’est bien une caste.

    Où est le choix?

    Bien sûr, il y a quelques divergences, mais si peu finalement, entre le PS, la liste Europe écologie, le modem et l’UMP.

    Si j’avais eu le courage, la force, l’envie, d’aller voter, j’aurais voté pour le front de gauche, c’est de cette tendance là dont je me sens le plus proche (et aussi de la liste décroissance).

    Reste que, le taux d’abstention est tellement élevé qu’il me semble évident que c’est une réalité à analyser, à comprendre et certainement pas à juger ou à condamner.

    Je préfère penser que cette abstention massive a un sens, qu’elle n’est pas le résultat d’un désintéressement de la chose politique, ni de l’Europe, mais un rejet de cette Europe-là.

    Je me suis toujours sentie européenne, ou plutôt, citoyenne du monde et je n’aime pas les frontières.

    Je souhaite l’avénement de l’Europe du meilleur pour toustes, pas celui du pire que l’on nous a concocté.

    Pour finir je dirais que tout cela est bien difficile, pire inquiètant.

    Peut-être avez-vous une vision claire des événements, peut-être êtes-vous convaincus d’avoir fait le bon choix (voter pour une liste ou s’abstenir), moi non…

    Je réfléchis.

    Ce billet est un bilet d’humeur, une réaction face à cette politique galvaudée.

    Comme j’aimerais que l’on me propose de voter pour un programme convaincant, pour une équipe capable, honnête, déterminée, porteuse d’un projet de société juste, équilibré, humain!

    Mais ces personnages gonflés d’arrogance et de certitudes me fatiguent.
    Ni chair ni poisson, prêts à tout retournement.

    Le Spectacle!

  26. On se laisse facilement et aveuglément emporter au jeu du mépris de l’autre : « ces personnages gonflés d’arrogance et de certitudes me fatiguent.
    Ni chair ni poisson, prêts à tout retournement ».
    Personnellement, j’ai voté pour Michèle Rivasi dont je connais et estime le travail.

  27. Autant d’engagement, pour finalement découvrir un vote abstentionniste…! Et pourtant, derrière cet apparent paradoxe, je te comprends, l' »offre politique », comme ils disent, est tellement pauvre, ou tellement ringarde. Où y retrouve-t-on les combats du mouvement social ? Où la force de l’appel des intellectuels du manifeste des Neuf qui nous est venu cet hiver des Antilles ? Où la puissance utopique d’une transformation sociale authentique, dépourvue des jeux d’appareil ?
    Moi j’ai voté : Front de Gauche. Par habitude. Et pour « accompagner » un début de rassemblement. Mais je suis content que tout cela reste étriqué, du point de vue du rapport au mouvement social. Et pauvre, du point de vue des idées…
    Merci d’avoir fait ce coup de gueule, en tout cas, que j’aurais bien voulu faire aussi si je n’étais moi-même « sonné » par les événements de ma vie. Baci, baci…

  28. @kelcun

    tu sais, tout part du mépris dont eux, ils font preuve.

    pas tous bien sûr, je ne doute pas un seul instant de l’engagement de Michèle Rivasi, dont je viens de consulter le site.

    J’avais d’ailleurs écrit dans mon billet:

    « Je ne voudrais pas condamner ainsi, expédier aussi cavalièrement tous les membres des listes Europe Ecologie et encore moins stigmatiser l’ensemble de leurs électeurs, je suis persuadée que nombre d’entre eux sont convaincus de l’urgence d’une véritable politique écologique mais ce matin, dans Libération, une interview de leur principal leader, un individu sur lequel je n’ai pourtant aucune illusion, a achevé de me hérisser le poil. »

    et je le maintiens.

    par contre, le mépris du peuple je le sens dans les propos et les actes de beaucoup de politiques, ces transfuges du PS, par exemple, qui jouent la politique sarkozienne en continuant à se prétendre de gauche.

    Je n’ai par contre aucun mépris, bien au contraire, pour celles et ceux dont je ressens la sincérité et qui tiennent un discours cohérent, social, fraternel, Marie Georges Buffet par exemple, citée dans ce fil de com.

    D’autres, oui, me fatiguent, m’agacent.

  29. Front de Gauche un peu étriqué?ben oui décision prise en décembre,mis en pratique en janvier pas eu beaucoup de temps!
    Pauvre du point de vue des idées?plutôt incomplet,pas assez débattues mais mises en mouvement

    http://www.frontdegauche.eu/

    faut aller voir c’est quand même pas mal même si il faut encore des discussions et aller voir les gens recueillir leurs idées,leur parole!Et qui ont aussi des idées écologiques,comme le front qui a les siennes!
    « Quand tu votes, c’est le gagnant qui profite de ton vote, quel qu’il soit, et tu en as pour 5 ans minimum, sans qu’on tienne compte le moins du monde, des engagements de campagne, qui,…chacun le sait, sont des arguments de campagne, donc des mensonges déguisés en vérités. Une fois passé le vote, tu peux te brosser, pendant 5 ans, on ne t’écoutera pas, de toutes façons; “Vous m’avez élu pour…!!bla, bla, bla…!”

    Probablement parce que nous n’avons pas encore su faire:les élections et tout le reste:mobilisations,gestions,groupes,solidarités, enfin tout ce qui est horizontal!
    Le vertical des élections,doit se doubler de l’horizontal des solidarités,des alternatives locales!
    Les deux ne sont pas incompatibles elles se complètent!

  30. Alors là, Vieil anar #28 et suites, je suis à fond avec ton analyse.
    Mais bon, au final, ne pas voter c’est donner carton complètement vierge, alors que voter c’est donner carton blanc … 🙂

  31. La solution est difficile à trouver. Disons que si les non-votants étaient encore plus nombreux, de l’ordre de 80%, le vote ne serait plus représentatif de quoi que ce soit…
    En France, ce qui est gênant, de plus, c’est le non-renouvellement des personnages politiques. On traîne les mêmes casseroles depuis 20 ans ou beaucoup plus. Il ne faut pas se leurrer, la place est bonne, trop bonne.
    Ici en Hongrie, le premier ministre, en gage de désintéressement ces derniers mois, ne perçoit plus qu’une indemnité de 1 forint par an ( 280 ft=1euro ). ..

  32. @kelcun

    no problem 🙂

    en plus je pense que tu as raison de souligner qu’il ne faut pas se laisser prendre dans la spirale du mépris et de la haine – j’y ai réfléchi cette nuit 🙂

    j’en reviens à la conclusion de mon billet, ne plus se laisser aveugler par le Spectacle, regarder ailleurs, ignorer les pantins, ne plus autant consommer les médias, éteindre la télé, construire des réseaux d’entraide, de solidarité, de réflexion.
    discuter avec ses voisins, s’intéresser à la vie des autres, des anonymes, être disponible…

    merci pour le lien

    baci et bonne journée à toustes

  33. Je vais juste mettre le commentaire que j’ai déposé chez le yéti aujourd’hui. Et qui n’est pas incompatible avec ta réflexion ci-dessus.

    Personnellement j’ai voté le week end dernier. Et je suis bien conscient de la limite d’un vote.

    Mais, je l’ai dit, je considère l’abstention comme un “piège à cons”.
    Parce que cela n’empêche rien. La preuve la droite a toujours le pouvoir au parlement européen. Et elle se contrefout de vos non-votes.

    Tant qu’à ne pas vouloir voter pour aucune des listes (en dehors de ceux qui ne sont pas inscrits, par choix), je maintiens que 30% (ou plus) de votes blancs et nuls auraient eu plus de poids que 60% d’abstention. Puisque la protestation serait explicite et exprimée. Et pas confondue avec la lassitude de l’électeur qui ne comprend rien ou est simplement lassé de n’être pas écouté.
    Comme je l’ai dit, si le vote blanc et nul n’est pas “compté” dans les suffrages exprimés, il est quand même dénombré.

    Réfléchissez à une situation où il y aurait eu, en chiffres bruts, plus de blancs et nuls qu’Europe Ecologie ou même que l’UMP. Ils n’auraient pas pu les passer sous silence et cela nous aurait vraiment évité certains discours foireux et sans doute changé un peu plus vite les choses.

    Au lieu de cela, ils paradent.
    Même si ils finiront couverts de goudron et de plumes, …

    Fallait déjà pas les inviter en 2007,
    Fallait pas les conforter en 2009.

    Arf !

    Zgur

  34. @merci zgur d’avoir expliqué ton point de vue.

    Comme je l’ai écrit plus haut, je n’ai guère de certitudes en ce qui concerne ces élections.
    J’essaye simplement d’y voir le plus clair possible, donc toutes les opinions, quand elles sont exposées sans ressentiment ni jugement, m’intéressent.

    Tu as tout à fait raison sur le vote blanc, je m’en souviendrai 😉

  35. De retour chez toi, Céleste, je constate avec plaisir que tu n’as pas changé. Pourquoi d’ailleurs l’aurais-tu fait ? Notre société sclérosée ne peut que renforcer les convictions de ceux qui continuent de rêver et de se révolter contre le mépris dans lequel les enferment les puissants.
    Je pense à mes voisins : ils ont voté Sarko il y a deux ans. Déçus mais toujours aveugles, ils sont passés aujourd’hui du côté de Cohn Bendit et José Bové. Du côté des plaisantins.

  36. Cornillon, excuse moi mais je ne trouve pas que Bové est un plaisantin : il fait parti du cirque médiatique, certes, mais il défend bec et ongles des convictions que je partage. Après, bon, la politique…
    Tenez, une citation de Georges Orwell à ce propos :

    « Le langage politique est destiné à rendre vraissemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que du vent. »

  37. « de colchicine » 😉
    Tout a fait @ Zolive !
    Finalement Georges Orwell est trés pèrtinant ,mais je l’ai trouvé bien trop soumis a l’ordre quelqu’il soit ,si bien que je n’ai jamais fini son ouvrage ,tant il me filait les nerfs .
    A propos, si j’avais compris tout ça ,il y a seulement 35 ans ,j’aurais a coup sur ete le pire des canibales 😀
    C’est supèr con la vie . »ON » la passe a bosser comme un gros con et se faire entuber,et lorsque « nous » ne pouvons plus faire grand chose, tout s’écalair .

  38. Bové est un plaisantin plaisant!
    Après avoir courru les estrades avec les noniste le voila qui s’allie avec un ouiouiste affirmé,disant que le traité de Lisbonne est secondaire,qu’il n’a pas d’importance!
    Je veux bien tout ce que l’on veut,mais le sérieux en politique doit être une constante,sinon on se retrouve avec 80% d’abstentions!
    Et pe,ser que l’on va faire de la »défense de l’environnement » dans le cadres d’un traité qui interdit toute harmonisation sociale,fiscale,syndicale et interdit tout frein des mouvements de capitaux c’est à mourir de rire!
    Le capitalisme vert qui se profile avec Sarkosy aidé par Cohn-Bendit,un Juppé qui avoue qui l’a failli voter Europe Ecologie n’augure rien de bon!
    Tout politique doit être conséquent avec ses opinions et ses objectifs et le premier acte d’un écolo conséquent avec lui même c’est de dire: »L’ENVIRONNEMENT EST INCOMPATIBLE AVEC LE CAPITALISME!
    Et avec le libéral Cohn-Bendit je me pose des questions surtout quand on voit les déclarations du bonhomme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *