Ramesh, le court métrage

Ça y est, le montage est terminé, les sous-titres sont calés, les derniers détails minutieusement réglés !
Ramesh, le court métrage que nous avons réalisé cet été au Kerala, dans le sud de l’Inde, est fini.
Une belle aventure, menée avec des enfants dont s’occupe l’association Namaste.
Avec Achu aussi, l’acteur principal, qui vit avec Ammachi, sa grand-mère, son frère et ses sœurs dans la « Casa delle Mamme »
Que du beau monde !

Une histoire simple, notre but était surtout de mettre en scène ces enfants maltraités par la vie, de leur proposer autre chose que le gîte, le couvert et l’école. Quelque chose en plus, quelque chose d’artistique, de culturel. Comme nous l’avons fait pour nos propres enfants car l’art est un bien commun à toute l’humanité.

Le tournage fut joyeux, les enfants ont aimé les cours de flûte, se sont concentrés pendant le tournage, ont offert le meilleur d’eux même à la caméra.

C’est aussi un moyen pour nous de faire connaître l’association. Une petite onlus sans autre prétention que d’aider des enfants, des familles en grande difficulté.
Sans moraliser, avec comme seuls moyens financiers les dons des sponsors.

Nous aimerions diffuser le plus possible ce petit film, participer à des festivals.
Vos suggestions seront les bienvenues.
Merci d’avance.

Namaste!

Le film, version française:

Le backstage:

Le site officiel du film

7 réflexions au sujet de « Ramesh, le court métrage »

  1. salut Zolive and adorable family

    « twitted », de twitter, un nouveau truc muche sur le web auquel je me suis inscrite et dont je n’ai pas encore vraiment compris l’intérêt…
    en gros on est informé continuellement de ce qu’écrivent des gens que l’on follow, tout n’est pas intéressant, loin s’en faut mais j’étais curieuse de savoir ce que c’était….

    Bref un truc qu’on utilise dans nos contrées pour passer le temps, chez toi, c’est beaucoup mieux, on peut paisiblement ne rien faire….

    baci baci

  2. AH AH AH !
    Oui on fait paisiblement rien, et ça occupe vite tout !

    J’ai entendu parler du machin twitter auquel moi informaticien je n’ai rien compris !

    Baaaaaaaaci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *