Rubrique décadence

Aujourd’hui, deux nouvelles ont retenu mon attention volage.
D’abord un certain Mourhino, entraîneur de foot de son état, se prépare à conclure (ou a déjà conclu, peu importe) avec le Real Madrid un contrat lui assurant 10 millions d’euros annuels pendant quatre ans.
Ce qui, calculette à l’appui, représente 27 397 (et des poussières) euros par jour.
Somme invraisemblable,  totalement indécente, destinée paraît-il à assurer, faute de pain, des jeux aux Espagnols (20% de la population active est au chômage).
Il n’y a évidemment pas que les Espagnols que l’on amuse avec ces hochets en or massif, il suffit de suivre les ridicules aventures des « bleus », raquettes aux arpions dans la neige des Alpes, pour constater que le phénomène, aberrant, est loin d’être uniquement ibérique.

Bientôt les péripéties de la coupe du monde envahiront  les écrans, les journaux, les discussions, les cerveaux.
A chaque victoire, des foules en liesse armées de canettes de bière déferleront en hurlant dans les rues. Des litres d’alcool ingurgités sous le soleil tapisseront sous forme de vomi les trottoirs et c’est bien le diable si quelque supporter ne trouve pas la mort à la suite d’un coma éthylique, d’une cabriole inconséquente ou d’un coup de poing malencontreusement asséné par le fan d’une équipe adverse.

Mais qu’importe, quand il s’agit de l’ivresse d’une victoire nationale, les gouvernements en place, toujours soucieux de récupération à des fins électorales, ne font pas la fine bouche.

Rien à voir avec les apéros géants Facebook qui, eux, par contre, dérangent fortement les autorités. Non pas, comme on nous le bassine, pour préserver notre belle jeunesse de l’alcoolisme – Céleste d’or de la connerie hypocrite décerné à Christian Estrosi  «alors que nous avons encore en mémoire la mort tragique d’un jeune Nantais au cours d’un apéro géant organisé avec le soutien de Facebook, j’apprends la tenue prochaine d’une manifestation identique place Masséna à Nice. A croire que personne et surtout pas Facebook, complice de fait de cette mise en danger de la vie et de la santé de plusieurs milliers de jeunes Niçois, n’a retenu la leçon de ce dramatique événement !» – mais parce que l’Etat a peur de ces rassemblements qu’il ne contrôle pas.
Sinon, il interdirait bien d’autres manifestations festives. A commencer par le festival de Cannes où des flots de champagne diluent des kilos de cocaïne.

La nuit dernière (ma deuxième nouvelle du jour) sortant bourré d’une fête cannoise organisée sur son yacht, un homme a tué une motarde d’un coup de Bentley. Avant de lâchement s’enfuir sans même tenter de porter secours à sa victime.

Mine de rien ces deux faits d’actualité sont parfaitement représentatifs de la décadence des sociétés occidentales où des élites nanties écrasent de leur morgue des populations affaiblies, manipulées, que les gouvernants, fantoches inaptes à juguler les désastres financiers qu’ils ont eux-mêmes contribué à créer, veulent de plus en plus contrôler.

Alors que l’on danse sur le pont c’est dans la profondeur des soutes que doit s’organiser la révolte, non pas, comme je l’espère, en usant de la violence aveugle mais en mobilisant le meilleur de nous-mêmes, notre intelligence, notre sens de l’humanité. Faute quoi, nous sombrerons tous corps et âmes dans un chaos infernal et tristement mérité.

14 réflexions sur « Rubrique décadence »

  1. Chère Céleste,

    Plus gros encore : Lionel Messie, un des meilleurs joueurs de la Planète-Foot, argentin du FC Barcelone touche 33 millions d’euros annuels ( A la seconde, je n’ai pas pu calculer : ma calculette a explosé).

    Kim Kallström, joueur moyen de l’Olympique Lyonnais touche 3,7 millions d’euros : c’est le septième salaire du Championnat français.

    Il y a longtemps que le Football – jeu génial – n’est plus du Football.
    Dans le prochain mois, je mettrai en ligne une de mes nouvelles noires sur le Foot en Italie ( datant de 1997), bien éloignée de l’Euphorie de 1998 ( tu te souviens du slogan infantile : la France Black Blanc Beur ?)

  2. Sur l’Equipe, j’ai lu qu’un joueur de l’OM négociait son contrat parce qu’aujourdhui, il fait figure de smicard avec 100.000 euros nets par mois…

    En apprenant ce genre de nouvelles, les apéros géants pourraient virer à la révolte.

  3. Que dire d’autre sinon que tu me coupes l’herbe sous les pieds…
    Mais sur ces « apéros géants », j’y reviendrai. Tout a du sens. Le pouvoir le comprend si bien qu’il en a peur.
    A suivre… Bonne semaine (manif à Draguignan jeudi..)

  4. « Alors que l’on danse sur le pont c’est dans la profondeur des soutes que doit s’organiser la révolte, non pas, comme je l’espère, en usant de la violence aveugle mais en mobilisant le meilleur de nous-mêmes, notre intelligence, notre sens de l’humanité. Faute quoi, nous sombrerons tous corps et âmes dans un chaos infernal et tristement mérité. »

    Tout faux : personne ne « danse sur le point » (image convenue et sotte), la violence est toujours aveugle (deuxième image sotte), c’est pour cela qu’elle est efficace (parfois), le « meilleur de vous-mêmes » n’existe pas (troisième image idiote), je ne parle même pas de ce « sens de l’humanité » qui ne signifie strictement rien.

    Il y a cependant deux choses à porter à votre crédit dans ce billet : OUI, vous sombrerez corps et âmes (tiens, au fait, je vous croyais athée : c’est quoi, cette âme ?). Et OUI vous l’aurez tristement mérité.

  5. Chère Céleste,
    vous devriez inviter ce cher Didier Goux au ton très professoral, qui distribue les bons et les mauvais po(i)nts à… venir danser sur le Pont.
    Je parie pour ma part que c’est un piètre danseur.
    Au fond, je crois qu’il doit être un peu amoureux de vous et qu’il est bien embarrassé : comment faire le pont (ou le point) avec vous ? 🙂

  6. Tiens, Didier Goux en goguette, la bave aux lèvres.
    Rodomontades, ton professoral comme le fait judicieusement remarquer …

    …@Bibi
    Noooooooon, vous croyez?????
    Mwarfff 😉

    @Salut Hermès

    Oui, tout a du sens et le pouvoir a peur. Il va devenir de plus en plus agressif.
    Je lirai ton analyse avec plaisir.

    Comme je lirai avec plaisir les nouvelles foot de Bibi.

    @pas perdus

    à force d’interdiction et de brimades les apéros géants pourraient effectivement devenir violents, ce qui, du point de vue de l’Etat justifierait la répression.

    Ce matin grand soleil et température douce. Plein de roses dans mon jardin, et plein de mauvaises herbes à arracher aussi.
    Après le troll virtuel, les trolls végétaux!

    Bonne journée à vous!

  7. Que se passe-t-il donc dans la profondeur des soutes ? !
    En tous cas je crois que la révolte s’organise surtout dans la pensée, quand elle tente de s’exprimer avec le plus de clarté possible, au grand jour, comme tu le fais avec ton talent, et c’est là l’essentiel de la communication possible. Les phénomènes de minétisme, qu’il soit pour ou contre, conduisent au même résultat.

  8. @salut Gaspard 🙂

    merci pour le lien,

    « C’est la crise
    préparez-vous
    il n’y a pas de pouvoir sans abus de pouvoir
    quand ce sera impossible d’en discuter
    ou de donner son avis
    faudra sourire se déshabiller et dire « oui »  »

    à lire en entier, sans hésiter!

    et du coup je me suis abonnée aux newsletter de Ben, chouette!

Répondre à Didier Goux Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *