Sournoise homophobie

Allons donc, voilà que maintenant les opposants au mariage pour tous envoient leur propagande par mail. Sous l’intitulé « Christianophobie » un long texte, qui, lu rapidement pourrait presque sembler innocent, pas la moindre référence à l’homosexualité, un discours qui appelle à la défense du « bien commun » , au « bon sens » et qui, son titre mis à part, n’indique pas de provenance religieuse. Relu attentivement il se révèle sournois, voire nauséabond.

L’avez-vous reçu vous aussi?

Ma réponse, point par point :

MARDI, 22 JANVIER 2013

Madame, Monsieur,

Nous étions plus d’un million, dimanche 13 janvier, dans les rues de Paris, pour dire non à la dénaturation du mariage.

Plus d’un million, dites-vous ? 340 000 a indiqué la préfecture. D’accord, ses services sont réputés pour estimer à la baisse le nombre des participants aux manifestations mais quand même, vous exagérez !
Non, le mariage ne sera pas « dénaturé » (je note au passage le choix, vicieux, du mot « dénaturation » si proche, par association d’idées mal tournées, de « contre nature ») .
Qu’est-ce donc que le mariage ? C’est l’union légitime de deux personnes dans les conditions prévues par la loi et, en France, seul le mariage civil a une existence légale.
Ouverts aux homosexuels le mariage ne sera donc pas « dénaturé » puisqu’il s’agira toujours, conformément à la loi, de l’union de deux personnes.

Ce fut une manifestation historique !
Certes le Figaro l’a écrit mais seul le futur nous indiquera si oui, ou non, cette manifestation sera considérée comme historique. Il arrive que le Figaro se trompe, mais oui mais oui !

La plus importante depuis 1984 et la défense de l’école libre.
Affirmation totalement fausse.
Le 24 juin 198 deux millions de personnes selon les organisateurs, et au moins 560 000 selon la police ont défilé à paris pour la défense de l’école libre, d’accord c’est beaucoup mais :
– le 12 octobre 2010 : 3,5 millions de personnes, selon la CGT, 1.230.000, selon le ministère de l’Intérieur ont manifesté contre la réforme des retraites.
– 19 mars 2009 : 3 millions de personnes (source syndicale), 1,2 million (Intérieur), défilent pour la défense de l’emploi et des salaires.
– 28 mars 2006 : 3 millions de manifestants (source syndicale), 1.055.000 (Intérieur), défilent contre le contrat première embauche (CPE). (source)
Et oui ! Il semble que les Français soient plus enclins à descendre dans la rue pour défendre leurs droits sociaux que pour s’opposer, égoïstement, au mariage pour tous.

En ce qui concerne l’école privée, je précise, au passage, que je regrette que François Mitterrand ait renoncé à la loi Savary. Je préfèrerais, et de loin, que l’ensemble du budget consacré à l’éducation soit destiné à l’école publique afin de pouvoir offrir à tous les enfants vivant sur le sol français en enseignement de qualité. L’école privée, quant à elle assurerait elle-même ses coûts, à chacun d’assumer ses choix !

Fait rarissime, que méprisent les pseudo « élites » parisiennes, les manifestants n’ont pas défilé pour revendiquer un privilège quelconque, mais bel et bien pour défendre le bien commun.
Qu’un mouvement guidé par Frigide Barjot se permette de railler « les pseudo « élites » parisiennes », c’est cocasse !
Ce qu’il l’est moins est que vous estimiez qu’habituellement les manifestants revendiquent un privilège ? Etes-vous obtus ou de mauvaise foi ?
D’après vous, un salaire, un emploi, un contrat à durée indéterminée, seraient des privilèges ?
Seriez-vous nostalgiques du XIX ème siècle ?

Mais le gouvernement fait la sourde oreille. François Hollande, qui applaudissait naguère aux printemps arabes, ne semble pas désireux d’écouter le peuple français…
Oh, la vile attaque !
Oh, le clin d’œil appuyé à la France rance, raciste, teigneuse qui hait le mahométan et pense que François Hollande est à la botte de l’islam !
Devant tant de bêtise et de mauvaise foi, rions !

Notre pression ne doit surtout pas retomber. Au contraire, nous devons absolument l’intensifier. Alors signez vite notre demande de référendum.
Certainement pas !

Cette demande a déjà permis, depuis le 13 janvier, que le groupe UMP du sénat se saisisse du dossier. Et, de plus en plus nombreux, sont les politiques, les journalistes et les citoyens qui se rendent compte que cette revendication est notre seul moyen d’obtenir le débat qui nous est refusé. Et de rejeter un texte que la majorité veut imposer contre le pays réel.

Nul ne vous refuse le débat ! Je dirais même plus, qu’est-ce qu’on vous entend ! Qu’est-ce qu’on vous voit !
Télés, radios, journaux, vous bénéficiez d’une stupéfiante la complaisance journalistique.
Oui, le président élu et la majorité parlementaire décident et imposent, c’est écrit dans la constitution. C’est ainsi que fonctionne une démocratie, on vote et la majorité l’emporte. Il faudrait actualiser vos fiches, le phénomène n’est pas nouveau.
Et puis, on ne peut pas mépriser les luttes sociales et prétendre représenter le « pays réel », pour beaucoup les conditions de vie se sont dégradées, les difficultés s’amoncellent et le quotidien est pénible. Pour la majorité des Français, l’ouverture du mariage aux couples homosexuels n’est pas un problème mais une décision juste sur laquelle il est inutile de s’attarder durant des mois. Que la loi passe,  que l’on s’en réjouisse et qu’on n’en parle plus!

Il faut, d’urgence, bloquer cette profonde mutation de notre société.
Depuis douze ans, aux Pays Bas, les couples homosexuels peuvent se marier, la société n’a pas muté pour autant, la preuve, brillante, par l’exemple !

La manifestation du 13 janvier, bien loin d’être la fin de notre mobilisation, n’est que le début du combat – qui ne s’achèvera que par l’abandon pur et simple du projet de loi Taubira.
Il est déjà perdu votre combat et c’est heureux.
Mais rassurez-vous personne ne vous contraindra à épouser quelqu’un de votre sexe !

Et cette manifestation historique nous a prouvé que nous pouvions gagner.
La manifestation vous a surtout permis d’étaler votre lamentable homophobie, d’instrumentaliser vos propres enfants et de stigmatiser ceux des couples homosexuels.

Beaucoup d’entre nous se sont engagés dans cette bataille avec l’idée de mener un baroud d’honneur, pour témoigner que tous les Français de 2013 n’applaudissaient pas aux inepties criminelles des « bobos ». Mais, désormais, il n’est plus question de baroud d’honneur ou de simple témoignage.
« Les inepties criminelles », « criminelles » ?
Mais qui donc est passé de vie à trépas ?
L’intelligence, peut-être, et la générosité. Car pourquoi vous acharnez-vous à priver les autres d’un droit que vous possédez ?
Pourquoi refusez-vous aux enfants des couples gays le droit d’avoir, comme les vôtres, deux parents ?

Il est bel et bien question de victoire. Car la victoire est à portée de main.
Non, je ne crois pas et non seulement vous ne gagnerez pas cette cause, François Hollande ne cédera pas mais vous allez finir par franchement agacer l’opinion publique.
Effet collatéral, la droite commence à être franchement divisée sur l’argument, c’est amusant!

Nous comptons sur vous: signez et faites signer autour de vous cette demande de référendum. Nous devons absolument être plusieurs millions à faire entendre la voix du bon sens.
Aaaaah, la voix du bon sens bien de chez nous ! C’est marrant, moi, la voix du bon sens, elle me dit autre chose. Elle me dit que le mariage est un contrat, civil, passé entre deux adultes qui s’aiment et dont le sexe n’a aucune importance. Elle me dit que toutes et tous doivent être à égalité au regard de la loi, avoir les mêmes droits. Elle me dit que l’Etat a le devoir d’apporter la sécurité aux 40 000 enfants élevés actuellement en France par des parents gays

Le gouvernement compte sur notre découragement. Il se trompe. Notre motivation et notre combativité n’en sont que plus fortes.
Non, le gouvernement ne compte pas sur votre découragement, la loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe présentée par Christiane Taubira, sera adoptée que cela plaise ou non.
En France la laïcité est posée comme l’un des principes constitutionnels de l’État (article 2 de la Constitution) et si les opinions religieuses peuvent librement et justement s’exprimer, elles n’ont pas à interférer dans la loi.

Nous ne lâcherons pas !
Nous non plus !

Cordialement
L’équipe de laissez-nous-voter

PS : C’est quoi, ce titre « christianophobie », vous vous prenez pour des martyrs ?

Ce sympathique dessin est de Urbs

408567_152728354877035_1316153398_n (1)

Une réflexion au sujet de « Sournoise homophobie »

  1. coucou, Céleste!
    Pour visualiser ce que sont ces gens-là, voici une vidéo édifiante : http://www.dailymotion.com/video/xw1ae0_sos-tout-petit-contre-l-avortement-a-l-hopital-tenon_news#.UQuEOfKPzCa. Ils sont hideux. Ils s’attaquent aux femmes, aux LBGT, à tout ce qui dérange leur ordre patriarcal établi. Mais ne sont jamais du côté des pauvres, des malheureux, des sans-grade, des sans-abri ou des sans papiers.A tous ceux-là, ils promettent le paradis, s’ils sont gentils.
    Hélas, la police de Valls est tout aussi complaisante avec eux que celle de ses prédécesseurs.
    Mais le pire, c’est que ce discours, certains qui se disent de « gauche » le tiennent également, avec tout autant de mauvaise foi et d’arguments oiseux – et tout autant de bave aux lèvres.
    Ainsi va la France. A vau–l’eau. Et ce ne sont pas ceux qui prétendent nous gouverner qui redresseront la barre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.