Inadmissible, pas de centre d’hébergement pour les sans abris à Draguignan

À Draguignan, le maire UMP veut être « soulagé » de ses SDF !
Depuis deux ans, contrairement à la loi qui oblige les communes de plus de 20 000 habitants, à mettre en place un dispositif pérenne d’hébergement pour les personnes sans abri et malgré les demandes insistantes de nombreuses associations, il n’y a pas de structure d’accueil nocturne.

Dracénoises et Dracénois qui passez par cette page, rendez-vous ce soir, jeudi 2 décembre, à 19h30 au siège de l ‘AVAF, maison de la Solidarité, rue J.B. de Trans  pour exiger l’ouverture d’un centre d’accueil.

Le froid est arrivé, il est intolérable que la ville n’offre pas aux sans abris une possibilité d’accueil nocturne.
Certes, le centre d’hébergement temporaire n’est pas la solution idéale. Chacun devrait avoir droit à un logement décent mais cette lutte-là est de longue haleine.
Alors en attendant, faisons notre possible pour permettre à celles et ceux qui le souhaitent, qui en ont besoin, de ne plus dormir dans la rue, sous les portes cochères ou dans des abris de fortune.

Photo Le Nouvel Observateur:  Au moins 276 SDF sont morts depuis début 2010 en France


Répondre à emcee Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Inadmissible, pas de centre d’hébergement pour les sans abris à Draguignan”