Le retour de Céleste

retour1

Il y avait du soleil, des pins et des oliviers.

C’était beau.

Calme.

retour2

Je n’ai rien fait, ou presque. J’ai réfléchi.

Je ne me suis pas approchée de l’ordinateur, j’ai préféré regarder les fleurs.

retour3

Et puis je suis allée là :

retour4

J’ai contemplé la mer, le ciel.
J’ai pris quelques décisions, la plus importante étant d’arrêter d’enseigner au lycée. Fini. Je n’en n’ai plus envie. Je ferai autre chose ou je ne ferai rien.
Tout au moins rien de rémunéré.
J’aurai plus de temps pour écrire, lire,  me promener, m’asseoir aux terrasses des cafés, regarder le monde qui m’entoure, faire des croquis ou prendre des photos.
Penser.
Je gagnerai moins, mais qu’importe, il me suffira de limiter mes dépenses. Quand je travaille je suis stressée alors parfois pour me consoler, ou me « récompenser » d’avoir accompli cet effort, je  m’achète un petit truc, inutile.
Terminé!
Je renonce, quel plaisir, à la superficialité matérielle.

J’aurai moins d’argent mais j’aurai du temps, c’est ça le véritable luxe.

Question à vous qui passez : avez-vous deviné (ou reconnu) où j’étais ?

Répondre à Dominique Hasselmann Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 commentaires sur “Le retour de Céleste”