Vendredi… moi aussi :-)

vendredi2

Il existe depuis trois mois, et se présente ainsi : « Vendredi est  le premier hebdomadaire d’actualité issu de cette nouvelle époque où la Toile s’impose comme une véritable source foisonnante d’information et de débats d’idées ».

Chaque semaine, il propose une sélection d’articles piochés ici et là sur les sites ou les blogs. Je n’ai encore jamais eu la version papier entre les mains mais je consulte régulièrement le site et j’apprécie la qualité des textes et le talent de leurs auteurs.
Et voilà qu’il y a quelques jours, à ma grande surprise, je reçois un mail de la part de la rédaction me demandant l’autorisation de publier un billet que j’avais écrit au sujet d’un discours d’Hilary Clinton.
A moi !
Mon blog et particulièrement ce billet avaient suscité leur intérêt .

Que ce soit clair, Celestissima est pour moi un espace de totale liberté. J’écris ce que je veux, comme ça me plaît et quand j’en ai envie. Je ne suis aucune autre ligne directrice que celle que me dicte le plaisir d’écrire.
Ecrire pour raconter, m’indigner, témoigner, partager des idées, des expériences, des voyages.
Ecrire pour communiquer.

En plus de deux ans d’existence ce blog m’a apporté beaucoup d’amitié et quelques farouches, quoique insignifiantes à mes yeux, inimitiés. Le tenir à jour en rédigeant des billets, les publier, discuter avec les lectrices et les lecteurs dans le fil de com, tout cela a pris place dans la liste de mes petits plaisirs quotidiens (vous savez ces trucs qui rendent la vie plus belle).

Ma liberté d’écrire est d’autant plus grande qu’elle n’est liée à aucune transaction financière, pas de comptes à rendre, pas de soucis à se faire. Mieux encore, le fait que chaque jour des millions de personnes à travers le monde consacrent un peu de temps à partager, gratuitement avec d’autres, leurs idées, leurs réflexions, leurs textes ou leurs images est pour moi révolutionnaire.

Je ne suis pas pour autant rétive à toute rémunération si d’autres que moi-même prennent la peine de diffuser ce que j’écris sur différents supports  afin d’en permettre la lecture à un public qui ne dispose pas d’internet ou qui n’aime pas l’utiliser.

C’est ainsi que grâce à Filaplomb (profitez-en il fait des soldes), une de mes nouvelles « Sujitha, la fille à la tache en forme d’étoile » a été publiée.

Et aujourd’hui, un de mes billets figure dans le Vendredi du 23 au 29 janvier .

En échange, l’hebdo me versera 50 euros qui seront destinés à la Casa delle Mamme.
Avec cette somme je pourrai cet été acheter 2 vélos, ou une machine à coudre pour les mamans. Ou alors je les utiliserai pour la deuxième Casa delle Mamme, qui ouvrira bientôt ses portes pour accueillir une jeune femme, ses trois bébés et sa mère malade et âgée.

Merci pour elles, Vendredi !

deepthy_mekha

26 réflexions sur « Vendredi… moi aussi :-) »

  1. On ne trouve pas Vendredi par chez toi ? A Bruxelles il est distribué même si c’est parfois en retard, genre le mardi !!!
    Merci pour la pub !!!
    :-))

  2. @filaplomb

    de rien, tout le plaisir est pour moi 🙂

    Vendredi à Bologne, j’ai un doute, vu que nous sommes en dehors de la zone francophone, mais demain j’irai faire le tour des kiosques qui vendent des journaux français.
    Baci

  3. Rhôôô, les deux, la grosse tête 😉

    Non, j’rigole. C’est formidable Céleste, d’autant plus si l’aspect rémunération permet de faire avancer quelque chose

    Bacissimi

  4. @merci le Gabian 🙂

    50 euros en Inde, c’est déjà une belle somme.

    Le salaire mensuel minimum est d’environ 40 euros par mois et le salaire moyen d’environ 100 euros.

    Baci baci

  5. Eh bien pas moi … Je préfère Le Monde Diplomatique, Mermet, Arrêt Sur Image, Rezo et consort, mais Vendredi, pfff … C’est de l’opportunisme. Ça te flatte le blogueur dans le sens du poil. Quand ce n’est pas celui sortant de quelques orifices.

    Et d’ailleurs combien de vrais beaux articles sélectionnés par Rezo, cette hebdomadaire serviette de Vendredi publie ?

    Un piège à gogos en deux points zéro, vous dis-je …

  6. J’avais trouvé le premier numéro un peu fouillis, et depuis j’ai oublié.
    Je suis ravie pour toi, et pour Case delle Mamme, c’est une bonne nouvelle !
    (Je vais aller voir leur site !)

  7. @Philippe Sage

    Moi aussi je préfère le Monde Diplo!
    Y a pas photo!
    Je ne crois d’ailleurs pas que Vendredi ait la prétention de le remplacer!
    Mermet aussi, je préfère, même chose, Vendredi est dans un autre créneau. Je ne vois pas comment on peut comparer des journaux ou émissions aussi différents!
    Arrêt sur image, non, le contenu ne m’intéresse pas, entre superficialité et provocation, et en plus le site est payant. Je ne fréquente aucun site payant, pour moi la gratuité d’internet est essentielle, une condition sine qua non.

    Que le presse écrite ne soit pas gratuite, normal, il y a du travail d’imprimerie, etc….mais les sites!

    Mon blog est WordPress, libre et sans publicité.

    Tu es très méprisant vis à vis de Vendredi et des blogueurs qui acceptent d’être publiés.

    La blogueuse, moi, n’est que très superficiellement flattée, mais contre ravie d’encaisser 50 euros qu’elle pourra utiliser pour aider ses amies indiennes.

    Chacun voit midi à sa porte!
    Et les jugements à l’emporte pièce sont rarement pertinents.

    @Fauvette
    ben, oui, tout simplement 🙂

  8. « Et d’ailleurs combien de vrais beaux articles sélectionnés par Rezo, cette hebdomadaire serviette de Vendredi publie ? »

    Ben, ceux de tous les gens que je citais, par exemple, qui sont régulièrement repris par Rezo.

  9. J’ajouterai que vue l’immensité de la toile, être pioché pour publication fait naturellement plaisir à l’égo et il n’y a pas de honte à avoir.

  10. @Agathe

    super idée les don Quichotte!
    ça ne m’étonne pas de vous 🙂

    Pour moi c’était évident de donner cette petite somme que j’ai gagnée en m’amusant à écrire à la Casa delle mamme.

    baci

  11. Un beau texte, qui dit bien ce que peuvent être les échanges sur les blogs: parfois miraculeux.

    😉

    Et Vendredi est un beau projet, à soutenir!

  12. @salut Eric

    super sympa ton com 🙂

    En ce qui concerne Vendredi j’étais un peu méfiante au début (sans trop savoir pourquoi d’ailleurs, disons par peur d’une récupération mercantile des textes écrits sur le web), et puis en lisant régulièrement leur site mes réserves sont tombées.
    Diffuser ainsi les écrits d’anonymes, leur donner la parole, c’est très bien. Il y a aussi les journalistes blogueurs qui peuvent agrandir le cercle de leurs lecteurs.

    Donc finalement je rejoins tout à fait ta conclusion, un beau projet.
    Et puis j’accorde beaucoup de valeur à tes opinions qui sont toujours justes et mesurées, sages en un mot 🙂

    @NJ.Carol
    merci de la visite, du com et du lien 🙂

  13. Vu de Belgique, les débuts de « Vendredi » (seulement disponible dans certains kiosques Liégeois et Bruxellois) reste, je trouve porteur d’espoir. Dans notre pays où la presse est touchée par une chute de la qualité et le monopole de deux groupes privés… c’est souvent de l’Hexagone que provient un vent de fraicheur dans les publications (« Vendredi », XXI, Le Tigre etc).

    Par ailleurs, « Vendredi » se fait l’écho d’une parole citoyenne de base, de tout un chacun-e en puisant dans le fourmillement bloguesque et ce n’est pas rien! Cela en fait un nouvel outil d’expression. L’on peut sans doute rester critique mais tout de même le débat sur les flatteries de l’Ego me semble un tantinet déplacé.

    Les deux seuls défauts de « Vendredi » sont toutefois: 1) Son format (inspiré d’une page web semble t’il) le rendant illisible dans un train ou une rame de métro et 2) Un certain « franco-centrisme » oubliant les marges de la francophonie (Belgique, Suisse, Québec notamment, ou l’aventure bloguesque existe aussi).

    Donc félicitations Céleste. Pour ma part, mon principal plaisir restera dans la lecture de tes textes sur ton blog, Vendredi étant déjà épuisé au Kiosque de Liège-Guillemins SNCB… 🙂
    Bonne continuation

  14. @merci François pour ce très joli commentaire 🙂

    J’aime beaucoup ce que tu écris sur Vendredi:

    « Par ailleurs, “Vendredi” se fait l’écho d’une parole citoyenne de base, de tout un chacun-e en puisant dans le fourmillement bloguesque et ce n’est pas rien! Cela en fait un nouvel outil d’expression »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *