Prema Vasam : personne ne peut tout faire mais chacun peut faire quelque chose

Envie de tendresse et de douceur, de rires, de paix, d’amour.

Dans notre monde strié par la souffrance, la solidarité existe, parfois il suffit d’ouvrir les yeux pour la voir.

L’été dernier je vous avais longuement parlé de Prema Vasam, un centre pour enfants en grande difficulté, situé à Chennai, au Tamil Nadu.

prema-logo-500

J’ai écrit des textes, Fabio a filmé, puis il a fait le montage.

Voici la vidéo, elle dure 14 minutes et le commentaire est en français:

« Un jour Selvyn, jeune Psychologue de Chennai, trouva un enfant gravement handicapé, mourant sur un trottoir .
Il le nomma Prem, amour.
Autour de lui il construit une maison destinée à accueillir d’autres enfants connaissant le même triste sort.
Il l’appela Prema Vasam, la maison de l’amour.
»

Prema Vasam est aussi un projet de Cotronix, une onlus italienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “Prema Vasam : personne ne peut tout faire mais chacun peut faire quelque chose”