D’un livre à l’autre, d’un blog à l’autre

Histoire de chaîne:
Celle-ci m’a été envoyée par Wajdi et j’en suis très contente.
Contente parce que dans ma vie quotidienne, je n’aurais jamais rencontré Wajdi.
Contente parce que le blog de Wajdi est très différent du mien.
Il y dépeint l’univers dans lequel il vit, y raconte des souvenirs, récemment un très beau texte sur « la trouille au ventre de ne pas savoir lire » quand il était au CE1. A l’époque où il fréquentait cette classe, j’étais de l’autre côté de la barrière. Souvenirs complémentaires.
Il a son style à lui, vivant, coloré, sincère.
Jeune homme, homme jeune je ne sais pas, mais je sais que son ton me plaît.

Venons à la chaîne :

1- Citer le tagueur.
Mission accomplie.
2- Indiquer le règlement.
Le voici le voilà.
3- Choisir un livre, l’ouvrir à la page 123.
J’ai donc choisi, parmi certains de mes livres préférés, celui qui m’offrirait à la page 123 un extrait que j’aurais envie de partager avec vous. Ça n’a pas été si facile, même d’excellents ouvrages peuvent comporter 5 lignes prises au hasard n’offrant pas le moindre  intérêt.
Heureusement il y a des valeurs sûres !
4- Recopier à la 5ème ligne, les 5 lignes suivantes.

« Le plaisir pris sans réserve à la vie est le meilleur garant contre ce qui convainc de la détruire. Favoriser dès l’enfance la jouissance des êtres et des choses introduira dans les mœurs plus de changements heureux que prôner, avec l’angoisse de ne pas être entendu, la protection de la flore, de la faune et du milieu humain. »

5- Indiquer titre, auteur, éditeur, année d’édition.

« Nous qui désirons sans fin »
Raoul Vaneigem
Folio actuel  Gallimard  paru en 1996

6- Taguer 4 personnes.
Là c’est toujours difficile !
D’abord j’ai l’impression que cette chaîne tourne depuis un bon moment ce qui fait que beaucoup d’entre vous ont certainement déjà  été sollicités.
Ensuite il y a ceux qui ne participent jamais.
Et ceux qu’on a peur de déranger parce qu’ils écrivent des trucs sérieux et qu’on ne sait pas trop comment ils vont prendre l’invitation.

Bon, courage, je me lance : je refile le truc à une blogueuse et trois blogueurs que j’aime (liste non exhaustive bien sûr!), comme ça si vous ne les connaissez pas encore vous pourrez découvrir ce qu’ils écrivent :  La SardineDomMarc, Joël

9 réflexions sur « D’un livre à l’autre, d’un blog à l’autre »

  1. Je lis ce que tu as écrit et reprends mon exemplaire. Je continue. Cinq minutes plus tard, page 141, je trouve:
    « Que l’on cesse de dissocier du sort misérable réservé aux hommes, aux femmes, aux enfants la mise à sac des paysages, le massacre des bêtes et des arbres, la stérilisation de la terre. Un univers concentrationnaire ne s’anéantit pas par de des luttes fragmentaires. Dans le combat pour la vie, tout relève de la priorité. »
    Merci pour l’invitation, chère Céleste.

  2. @merci Fiso
    tout le livre est à lire, toute l’oeuvre de Vaneigem, loin, très loin des philosophes de salon
    au fait, notre venue à Paris se précise

    @Marc
    comment dire…c’est cela avoir des points communs 🙂
    j’en suis ravie.

  3. Je suis touché là…Vrai que ce n’est pas le genre de trucs que je pratique »la chaine »…Dans mon espace désertique vais-je trouver 4? Sans tourner en rond hein…On verra 🙂

  4. c’est une bonne idée de profiter d’une chaine pour nous faire découvrir d’autres blogs. J’ai regardé ces quatre là, ils sont en effet très beaux (dans les textes surtout)… décidément, il y a beaucoup de talents dans la blogosphère!

  5. C’est ce qui s’appelle refiler le bébé avec l’eau du bain ? Mais l’idée est bonne pour les imaginatifs.
    Bonne après-midi.
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *