Lorgues: la xénophobie étalée

C’était à Lorgues, dans le Var, samedi 4 septembre, à l’occasion de la journée des associations. Entre des stands vantant les joies du sport et de la musique ou les charmes des promenades provençales, des membres de l’UFAC (Union Française des Anciens Combattants) vendaient des tee-shirts exposant en toute quiétude une infecte xénophobie.

Le maire de la bourgade, passant par là et que visiblement le slogan ne choquait guère, discuta aimablement avec les vendeurs, tandis qu’un mannequin virevoltait autour du groupe, l’odieux message étalé sur la bedaine.

Sur le tee-shirt, au dessus de la phrase, un sigle et des initiales ANT TRN correspondant à l’ Association Nationale des Titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation.
Un truc militaire, le Titre de Reconnaissance de la Nation, réservé à qui a  participé pendant au moins 90 jours à un conflit et donnant droit à la constitution d’une rente mutualiste majorée par l’Etat qui bénéficie d’avantages fiscaux, à la qualité de ressortissant de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre, au privilège de recouvrir le cercueil d’un drap tricolore et au port de la médaille de reconnaissance de la Nation.

On peut penser, à priori, que ces bénéficiaires-là n’ont pas le cœur, sous la médaille, à souffler sur les braises de la haine raciale.

Quant à l’UFAC, qui proposait les tee-shirts, c’est une association française, reconnue d’utilité publique et qui  assure la défense des droits moraux et matériels de toutes les catégories d’anciens combattants et de victimes de guerre, toutes générations confondues, vis-à-vis des pouvoirs publics.
Au plan international, l’UFAC fut cofondatrice de la fédération mondiale des anciens combattants en 1950 et participe activement à ses initiatives en faveur de la paix et des droits de l’homme ainsi qu’à la mise en œuvre des principes directeurs des droits fondamentaux des anciens combattants et victimes de guerre présentés aux Nations Unies.

Des initiatives en faveur de la paix et des droits de l’homme???

Cherchez l’erreur!

Alors de deux choses l’une, soit l’ANT TRN et l’UFAC sont des repaires de xénophobes hargneux et se livrent en toute conscience à la propagande ultra nationaliste, soit le groupuscule lorguais agit de sa propre initiative, raffermi dans son opinion par la certitude d’être en terrain favorable.

Sale ambiance!

Mise à jour du 30/09/2010

Mise à jour du 01/10/2010

Contacté, Alain Couperie, président national de l’ANT TRN a adressé aujourd’hui le courriel suivant :

J’accuse bonne réception de votre courrier .En effet je suis au courant de ce qui s’est passé

et j’ai réagit immédiatement en prenant contact téléphonique avec le président de cette section ANT-TRN dans le VAR

pour savoir ce qui s’est passé Bien entendu je ne cautionne pas cette chose et ne tolère pas qu’on associe notre logo national avec des idées personnelles cette initiative de création n’est pas une directive du siège national

Je descends dans la dernière semaine d’octobre dans le VAR et je vais régler ce problème .

Je vous prie d’agréer , Monsieur mes salutations distinguées .
Alain COUPERIE

69 réflexions sur « Lorgues: la xénophobie étalée »

  1. Au vu des mensurations du mannequin, je propose un nouveau slogan pour ces décérébrés:

    « La France aux gros cons buveurs de bière ».

    Pour être plus sérieux, et accessoirement plus poli, m’est avis qu’une bonne plainte pour incitation à la haine raciale devrait les renvoyer à leur comptoir favori.

  2. « Le maire de la bourgade, passant par là et que visiblement le slogan ne choquait guère, discuta aimablement avec les vendeurs »

    La charmante bourgade a un maire bien peu regardant. C’est certainement par là qu’il faudrait commencer pour avoir un début d’explication sur ce que tu dénonces.

    Les anciens combattants de ces associations ont oublié que souvent leurs frères d’armes étaient africains, asiatiques ou indiens .

  3. Ne confondons pas ANT TRN et UFAC qui sont des entités totalement différentes.
    L’UFAC n’a jamais utilisé ce genre de slogan.
    Sur le tee shirt on peut lire ANT TRN, il n’est écrit nulle part UFAC.
    L’ANT TRN ne regroupe que des titulaires du titres de reconnaissance de la nation.
    L’Ufac n’est en rien xénophobe.
    L’UFAC, Union Française des Anciens Combattants, regroupe tous les anciens combattants.
    Je suis certain que Mr COUPERIE, Président de l’ANT TRN a une explication.
    De plus il faudra revoir les conditions d’attribution du TRN et de la carte du combattant.

  4. @Affreux sale

    Incitation à la haine raciale, oui, sans aucun doute!

    @captainhaka
    Absolument.
    je pense que le com de @ ced est justement une réponse des anciens combattants

    @des pas perdus
    le sarkozysme est décidément une plaie purulente, dommage qu’il ait fallu élire son président pour que la majorité des Français le comprennent!!
    nous on se le savait déjà 😉

    @Raskazé Vorony
    Si on se soutient pas sur des coups comme ça, où va la France????? 🙂

    @merci Patrick pour les images et baci 🙂

    @Pensez Bibi
    bonne idée:-)

    @ced

    merci de ces précisions mais je n’ai pas confondu.
    Les tee-shirts, comme on le voit sur la photo, portent le sigle ANT TNR et ils étaient vendus au stand de l’UFAC.

    Je suis ravie de savoir que l’UFAC n’a jamais utilisé ce slogan et que l’association n’est en rien xénophobe.

    Comme j’apprécierais que Mr Couperie, président de l’ANT TRN, se dissocie de cette opération.

    Si ces associations, au niveau national, ne cautionnent pas cette vente de tee-shirts cela signifie qu’il s’agissait d’une initiative ( honteuse à mon sens et je ne suis pas la seule à le penser) de la section, ou des sections locales.

    Je suis d’autant plus choquée que l’ Union Fédérale des Associations Françaises d’Anciens Combattants,
    Victimes de guerre et des Jeunesses de l’Union Fédérale (UFAC) a eu comme président René Cassin
    http://www.union-federale.com/l_union_federale_ses_buts/hommage_a_rene_cassin

    et que, comme le rappelle Captainhaka
    « Les anciens combattants de ces associations ont oublié que souvent leurs frères d’armes étaient africains, asiatiques ou indiens . »

  5. Dans certaines règions les associations d’anciens combattants vont de pair avec les associations de chasseurs, le maire dans ces cas là prend bien soin de les dorloter, élections obligent !
    Tout à fait en dehors de cela, les dits « anciens combattants » ne devraient se vanter si fort de leurs « actes de bravoure »… je les ai vu à l’oeuvre pendant des années, classe après classe, mis à part quelques « vrais hommes », les autres ne savaient que brailler « la quille bordel » et c’est plus souvent dans les lieux qui portent le même nom qu’ils éprouvaient leur bravoure.
    Quand aux plus jeunes, ils veulent absolument ressentir un sentiment de supériorité sur qulque chose ou quelqu’un parce qu’ils savent bien, en eux-même, qu’ils ne sont sont qu’à l’état larvaire. Peut-être un peu d’éducation pourrait suffire à leur faire comprendre que l’autre à la même valeur que lui ? Question de Q.I là aussi.

  6. Vos photographies, chère Céleste, se suivent et ne se ressemblent pas.
    Enfin bref, il faut de tout pour faire un monde, pour le défaire aussi.

    Là-dessus, je remets Charles de Gaulle, René Cassin, Thierry d’Argenlieu, Serge Ravanel, mon grand-père (paternel), etc., dans ma culotte, et jevais faire un tour dans le jardin, à l’air libre.

  7. Je gère un blog de la FNACA en Bourgogne. Informé de cet article par la Ligue des Droits de l’Homme de Toulon, c’est pourquoi j’ai mis en ligne ce texte pour informer les Bourguigons de ce qui se passe dans votre ville… nous ne pouvons qu’être terriblement choqués comme certains de vos commentaires l’écrivent… Nous aimerions, en effet, que l’UFAC nous donne des explications… Le plus rassurant serait que cette association d’anciens combattants nous précise qu’elle a été salie par un groupuscule incontrôlé et incontrôlable…

  8. @coucou Agathe 🙂

    Nul doute, l’exemple, venu « du haut », autorise tous les débordements xénophobes!
    Vivement que ça s’arrête!

    @la pecnaude

    « Peut-être un peu d’éducation pourrait suffire à leur faire comprendre que l’autre à la même valeur que lui ? »

    absolument mais, justement, en matière d’éducation on est de plus en plus mal barrés!

    ce n’est pas un hasard, la destruction de l’école publique est sciemment organisée.

    Et pas seulement en France, c’est un phénomène général.

    @Chr. Bohren

    « Enfin bref, il faut de tout pour faire un monde, pour le défaire aussi.  »

    Le problème est qu’actuellement on s’acharne plus à défaire le monde qu’à le faire!

    @Michel Dandelot

    Merci d’avoir relayé ce billet. Je crois effectivement que l’UFAC doit donner des explications et, comme vous, j’espère que l’ honteux incident de Lorgues et le fait d’un groupuscule incontrôlé ( qui devrait être au plus vite contrôlé).

  9. « j’espère que l’ honteux incident de Lorgues et le fait d’un groupuscule incontrôlé ( qui devrait être au plus vite contrôlé). »
    Faut tous les dénoncer, les bastonner, les lapider et les noyer en pleine mer. Salauds de Français, va.
    Vive la police politique.

  10. Ben Carine, ça t’excite, tu te sens combattante de la pureté blanche ? héroïne en terre hostile ?

    A chaque fois que je lis ce slogan débile, je pense « La Bourgogne aux escargots », graffiti lu il y a déjà de nombreuses années 😉

  11. Christine:
    « héroïne en terre hostile ? »
    Pour le moment, je suis encore en France en tant que Française. On est en train de m’en déloger, mais je suis comme les berniques, je m’accroche! Cette terre est la mienne, comme la vôtre sans doute. Si vous voulez la brader, libre à vous. Mais il y a des gens, quelques-uns, qui ne seront pas d’accord avec vous, il faudra bien l’admettre et éviter de les traiter de racistes sans savoir à qui vous parlez^^
    La Bourgogne aux escargots dites-vous? Mais que faites-vous des Bourguignons? Faudrait pas les oublier, surtout les Bourguignons de fraîche date. Ne les discriminez pas, svp.
    En effet, les escargots de Bourgogne sont chez eux en Bourgogne. Comme la tomme de Savoie en Savoie, le Cantal vieux dans le Cantal (Méfiez-vous des imitations…), le boeuf en Limousin et on peut continuer la liste. Même vous, vous pouvez encore, sans doute.

    Il n’empêche que je ne vous vois pas crier « le Limousin » au boeuf, ni la savoie à la tomme. Si?
    Par contre, La France aux Français, c’est pas un gros mot. C’est juste la variante d’ici de « la Côte d’Ivoire aux Ivoiriens », le « Mali aux Maliens », « le Cameroun aux Camerounais » etc
    Nous, on n’a pas le droit? On est bien les seuls…

  12. Mais je crie pas, je me fous de toi, petite blanche effrayée par la différence et l’idée du métissage. Mais qui essaie de te déloger ? Les habitant-es des bidonvilles ? Les relégué-es en HLM des périphéries ? Ta peur n’est pas plutôt fille de l’ignorance renforcée par les discours de notre droite extrême ?

    J’ai une théorie : je crois que les racistes (nouveaux, celleux qui disent que les races existent, qu’elles sont bien sur égales mais qui veulent que chacun-e reste dans le territoire du hasard de la naissance) sont en fait malheureux. Illes ont eu leur lot de malheur comme tout le monde, mais n’en en gardé que frustration et rancoeur, ont perdu l’aptitude à l’ouverture aux autres, tout rabougri-es sur leur « identité ». On pourrait vous plaindre si vous n’étiez pas si méchant-es.

    Pardon, celeste, une envie de nourrir la pitoyable trollette (qui en plus paranote…), j’le ferai plus 🙂

  13. @Christine 🙂

    no problem! tu recommences quand tu veux!

    pitoyable, en effet, du Marine Le Pen en pire, déjà que dans le genre harpie inculte la Marine se pose là!

    j’imagine sans peine la provenance de la trollette

  14. Je suis Bourguignon et le slogan : la France aux Français et la Bourgogne aux escargots, je le connais bien, c’est évidemment un slogan anti-FN, anti-xénophobe, anti-racisme, mais il faut lire ces mots au second degré, c’est juste un pied de nez léger et drôle à un problème grave et nauséabond celui de la xénophobie et du racisme.
    Un internaute m’a envoyé cet e-mail :
    « Le président de l’UFAC m’a dit, sur le stand où était exposé le t-shirt :  » Vous préfèreriez que la France soit islamiste ?  »  » Je suis du Front National et fier de l’être « .
    Cette phrase est grave… car se servir d’une association d’anciens combattants comme l’UFAC pour faire de la publicité pour le Front National est scandaleux et honteux. L’UFAC nationale doit être mise au courant et réagir. L’UFAC de René Cassin qui est son président fondateur est aux antipodes de l’énergumène qui vendait des « t-shirt » avec cette inscription puante : la France aux Français.
    ADRESSE DE L’UFAC NATIONALE
    2 rue Jean-Baptiste Pigalle 75009 Paris
    Tél. 01 48 74 58 83 fax 01 49 95 96 70
    Courriel : ass.ufac@wanadoo.fr

  15. « L’absence de communauté nationale est facteur de guerre civile, tant que les citoyens ne partagent pas les mêmes valeurs de civilisation. Une cité ne se forme pas à partir de gens pris au hasard, et elle a besoin de temps pour se coaguler. C’est pourquoi, parmi ceux qui ont accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux, et pour les intégrer à la cité, la plupart ont connu des guerres civiles. Par exemple, les tyrans de Syracuse, en ayant naturalisé les immigrés, ont dû subir des révoltes. Citoyens et étrangers en sont venus à se combattre. » (Aristote, Politique, Livre V)

    tss

  16. @Michel Dandelot

    Merci de rappeler que René Cassin a été président fondateur de l’UfAC.
    à ma connaissance, l’UFAC Nationale a déjà été contactée.

    @hoplite

    Aristote, récupéré depuis peu par l’extrême droite!

    Un grand penseur , Aristote, loin de moi l’idée de diminuer l’importance de ses recherches et de ses écrits mais je voudrais quand même relever le fait qu’il a vécu entre en-384, et -322.

    C’est à dire il y a environ 2300 ans, entre temps le monde a changé!

    Ce qui pouvait paraître pertinent en ces temps-là ne l’est pas forcément aujourd’hui!

  17. Aristote pensait aussi que c ‘est la nature qui fait les maîtres et les esclaves / serviteurs.

    Un raciste rétrograde vu d’aujourd’hui, normalement la pensée devrait avoir évolué… Ben non, pas celle de tout le monde…

  18. Aristote, « un raciste rétrograde » .
    C’est vraiment vu d’aujourd’hui, i.e. d’une époque qui ne voit rien, et surtout qui ne voit rien venir.
    Parler de racisme à propos d’Aristote, je ne pensais vraiment jamais voir ça ^^. Ce n’était pas vraiment à l’ordre du jour. Ce n’était pas « pertinent ».
    Tout ça ne répond pas vraiment à la question de Hoplite. On traite aristote de « raciste » pour ne pas avoir à répondre à sa question, pirouette habituelle.

  19. Carine, ça me navre parce que je suppose que tu es effectivement une femme mais tu es tellement bête que tu ne penses jamais par toi même et te contentes de suivre les plus réacs des blogueurs. Si tu essayais de penser avec ton propre cerveau ? Au lieu de faire de la lèche à ces gens qui se fichent de toi ?

    Une « époque qui ne voit rien venir », mais comment veux-tu donc qu’une époque voit ?

  20. Christine
    pendant que tu y es, tu devrais aussi te renseigner un tout petit peu sur Aristote. Et si possible, ailleurs que sur wikipedia. Mais bon, ce serait un début.
    Et sur l’histoire de la Grèce et de Rome.
    Sur la citoyenneté largement distribuée par Rome juste avant de sombrer, par exemple..

  21. Oh lala!
    Quand je parle de Rome, je parle de la Rome antique!
    Que je sache, il n’y a pas eu de tsunami récent dans la ville aux 7 collines…

  22. L’Ufac, Union Française nous vient de Charles de Gaulle
    L’Union Fédérale d’ou Celeste tire le lien, lui, vient de René CASSIN.
    Ne pas les confondre.
    Merci
    L’UFAC se trouve bien rue de pigalle à PARIS
    L’Union Fédérale se trouve rue de brissac à PARIS.

  23. @hoplite

    pour faire bref, les villes cosmopolites sont et ont toujours été particulièrement brillantes et actives.
    Au hasard: New York, Alexandrie, Istanbul, Londres, Paris…

    L’époque d’Alexandre le Grand est terminée, les conquérants guerriers ne font plus rêver que quelques nostalgiques attardés.

    @Carine

    Vous parliez peut-être de la civilisation romaine et bien elle a disparu, tout simplement.
    Pas grave, après il y eu autre chose.
    C’est ainsi, les civilisations naissent, croissent, déclinent et meurent.
    Généralement parce qu’elles se sont détruites elles-mêmes, par avidité, orgueil, bêtise…etc

    @ced
    c’était bien le stand de l’UFAC (tous les témoignages concordent) mais, comme on le voit sur la photo (merci Christine d’être aussi perspicace) il y avait des dépliants et affichette « Union Fédérale »

    Je ne peux pas vous en dire plus.

    J’espère surtout que c’était une action isolée, une initiative locale qui ne se reproduira pas.

    @Christine, bravo et merci pour la discussion j’ai été loin de l’ordi toute la journée.

  24. @Carine : mais j’ai bien compris que tu parlais de la Rome antique, et je persisite, à aucune époque Rome n’a sombré… Venise pourrait… à la rigueur. Et plus sérieusement, l’Empire a disparu mais pas la vie des gens partout « à la base », elle se modifie en continu, depuis toujours. Sous l’influence des autres (qui doivent aussi avoir leurs crétin-es qui pleurent leur pureté disparue), du temps qu’il fait, des inventions techniques… Les modes de vie changent, et c’est heureux, les humain-es se déplacent et se rencontrent et c’est heureux…

  25. Ce qui est hallucinant, c’est de voir l’empire romain, partir de rome, puis grandir, grandir et grandir si vite jusqu’à englober quasiment l’europe et… disparaître en un clin d’œuil, cf des photos sur le colisée de Rome.
    C’est une leçon que personne n’entend, enfin de ceux qui devraient l’entendre j’entends… 🙂

  26. Je tiens à apporter la précision et la rectification (en ce qui concerne le fondateur de l’UFAC)
    UNION FRANCAISE DES ASSOCIATIONS DE COMBATTANTS ET DE VICTIMES DE GUERRE
    reconnue d’utilité publique
    2 rue Jean-Baptiste Pigalle 75009 Paris
    Tél. 01 48 74 58 83 fax 01 49 95 96 70
    Courriel : ass.ufac@wanadoo.fr
    L’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre a été créée par l’ordonnance du 14 mai 1945 portant la signature du Général de Gaulle.
    Elle est reconnue d’utilité publique.
    L’article 1er de ses statuts stipule:
     » L’Association dite Union Française des Associations de Combattants et de  » Victimes de Guerre – UFAC- fondée en 1945, a pour but de regrouper en dehors  » de toute ingérence politique et  » confessionnelle, les associations de combattants  » et victimes de guerre, en vue  » de coordonner leur participation à l’organisation de  » la paix et de la  » sécurité  » nationale et internationale et de défendre leurs intérêts  » moraux et matériels.
    Il faut remarquer que l’UFAC a bien été fondée par le Général de Gaulle et que l’article 1er de ses statuts stipule qu’elle regroupe toutes les associations d’anciens combattants et victimes de guerre EN DEHORS DE TOUTE INGERENCE POLITIQUE ET CONFESSIONNELLE donc cet étrange « président » qui vendait des tee-shirts avec la mention nauséabonde : « La France aux Français » se disant fier de faire partie du Front National, ce parti xénophobe et raciste n’a rien à faire à l’UFAC et surtout n’a pas à faire de la publicité FN sur un stand de l’UFAC.
    Je le confirme c’est honteux et scandaleux.

  27. C’est marrant que la Bourgogne ait été évoquée.
    C’est justement un endroit où l’on croise de bien curieuses communautés.

    De celles dont semblent être issues certains des commentateurs ici.

    De gentilles communautés, avec des jolis mots pour les désigner: « Des racines et des elfes », par exemple.
    Et qui prônent en apparence l’écologie, l’entraide, tout ça, tout ça…

    Mais pour les blancs.
    Exclusivement.

    http://affreuxsalebeteetmechant.20minutes-blogs.fr/archive/2010/06/09/rances-pures.html

  28. EN BOURGOGNE COMME AILLEURS…
    Je rassure ce commentateur je n’ai aucun lien avec cette communauté « Des racines et des elfes » que je ne connaissais pas, d’ailleurs.
    En Bourgogne comme ailleurs, il y a aussi des xénophobes et des racistes.
    En Bourgogne comme ailleurs il y a des nostalgiques du colonialisme (notamment de la France coloniale, plus précisément de l’Algérie française et des héritiers de l’organisation terroriste l’OAS), presque tous adhérents ou sympathisants du FN, ce parti xénophobe et raciste.
    Et ce sont justement ces xénophobes, ces racistes, ces nostalgiques de colonialisme que je combats avec mon Association d’Anciens Combattants d’Algérie : la FNACA.
    En Bourgogne comme ailleurs il y a des AFFREUX, des SALES, des BETES, des MECHANTS.

  29. J’avais oublié : des AFFREUX, des SALES, des BETES, des MECHANTS…mais pas comme tout le monde… heureusement… En Bourgogne comme ailleurs… ils ne sont qu’une minorité… Un groupuscule… qu’il faut combattre… aussi.

  30. Désolé si mon commentaire a pu être mal pris par les « habitants sains » de Bourgogne!

    « En Bourgogne comme ailleurs, il y a aussi des xénophobes et des racistes. »

    Je n’en doute pas. N’y habitant pas, je croise toutefois malheureusement nombre de ces tristes individus.

    « Et ce sont justement ces xénophobes, ces racistes, ces nostalgiques de colonialisme que je combats avec mon Association d’Anciens Combattants d’Algérie : la FNACA. »

    Je croyais l’avoir compris, m’en réjouis et m’associe à votre lutte. A ma manière.

    Un des buts est atteint, d’ailleurs. Vous connaissez désormais cette bande d’allumés qui a la fâcheuse tendance d’avancer masqués.

    Pour en revenir à votre région, et au fait qu’elle est loin d’être seule touchée, mon billet comportait des liens vers une initiative dégageant les mêmes relents, en Bretagne.

    Plus l’info circulera, plus nous serons à même de les empêcher de parvenir à concrétiser leurs délires eugénistes.

    D’ailleurs, je ne suis pas le seul à avoir un oeil sur eux:
    http://ladesouchiere-degage.over-blog.com/

  31. Je vous remercie de vous associerà notre lutte. A votre manière.
    Si ma réponse à votre message a été ce qu’elle est, c’est que j’ai mal compris votre phrase lorsque vous parlez de bien curieuses communautés… de celles dont semblent être issus des commentateurs ici… j’ai cru, un instant, que vous pensiez que je faisais partie… de ces commentateurs.
    Je suis désolé d’avoir mal compris votre message et je m’excuse pour ma réponse non justifiée à votre égard.
    A mon tour, maintenant que je connais l’existence… de ces bien curieuses communautés… je vais avoir un œil sur elles… et, moi aussi, je ne vais pas me gêner pour faire circuler… l’info.

  32. Pas de problèmes.
    J’ai conscience que mon message pouvait prêter à confusion.

    Les discussions par claviers interposés ont , malheureusement, ce travers là, souvent.

    « (…)je ne vais pas me gêner pour faire circuler… l’info. »

    Je vous fais confiance pour ça 🙂 !
    Et merci.

  33. Madame Céleste,

    Après 10 ans de carrière militaire, je suis moi aussi titulaire du TRN. Je voudrais juste vous préciser une chose. Pendant ces 10 ans, j’étais prêt à être blessé, voire mourir pour que vous, oui vous personnellement, ayez toujours la liberté de vous offusquer de voir certains dire « la France aux Français ».
    Vous êtes allés faire du tourisme en Inde, c’est fort bien. Avez-vous déjà vu des villes ravagées par des guerres civiles? C’est encore moins ragoutant que les bidonvilles d’Inde. (J’ai vu les deux)
    Vous vous moquez de la citation d’Hoplite… »le monde a changé voyez-vous »
    Le monde, certes. Mais le coeur de l’homme a-t-il évolué? Non, mille fois non! IL est toujours capable du meilleur comme du pire. Et le meilleur ne peut s’épanouir que dans une CIVILISATION commune, une cité que chacun reconnait et aime. Etes-vous mariée? Si oui, vous devez savoir que l’amour n’est pas qu’un sentiment, c’est aussi un effort de tous les jours.
    Ce qui me navre, à vous lire ainsi que nombre de vos commentateurs, c’est que vous vous égarez à faire semblant d’aimer tout le monde pour vous éviter d’aimer – pas en sentiment, mais en donnant des preuves d’amour – vos concitoyens français. Pourquoi voulez-vous les déposséder de leur Patrie? C’est ce que vous faites en vous offusquant en voyant « la France aux Français »
    Je ne suis plus d’active mais de réserve, et je resterai prêt à sacrifier ma vie s’il le fallait, y compris pour vous…
    Vive la France, Madame!

  34. «La France aux Français » est un slogan xénophobe et raciste, je le compare à Hitler qui n’aimait que les hommes grands, aux cheveux blonds, aux yeux bleus représentatif de l’idéal de la « race aryenne ».
    J’arrête là ces paroles d’horreur, voici la France que j’aime :

    UNE FRANCE UNIE POUR UN MONDE SANS PEUR
    ECRIS-NOUS LE PLUS BEAU POEME
    CELUI DES DIFFERENTS QUI S’AIMENT

    Une France unie pour un monde
    sans peur,
    Une fraternité de toutes
    les couleurs

    Dans notre belle France
    Il est beaucoup de DIFFERENTS
    Des gens de toutes les couleurs
    Des DIFFERENTS qui te font peur

    Il y a les blancs et les jaunes
    Les noirs et les cafés au lait
    Il y a ceux qui croient au Dieu
    Il y a ceux qui n’y croient pas

    Et ceux qui te montrent le poing
    Et ceux qui te tendent la main
    L’autre n’est pas ton ennemi
    Tu pourras t’en faire un ami

    Si tous deux vous ouvrez le poing
    Si tous deux vous tendez la main

    Tu es un DIFFERENT aussi
    Pour ce garçon ou cette fille

    De ta rue ou du bout du monde
    N’oublie pas que la terre est ronde

    Avec tes mots et tes couleurs
    Lance ton cri contre la peur
    Ecris-nous le plus beau poème
    Celui des DIFFERENTS qui s’aiment.

  35. « la France aux Français » n’est que justice. Si vous vous offusquez de ce terme, c’est donc que vous jugez que le slogan « la France aux étrangers ou à tout le monde » est acceptable. Mais la France est à moi autant qu’à vous. Elle est comme une indivision dont ni vous ni moi ne pouvons disposer. Vous ne pouvez, en toute logique, que souscrire à cette proposition juste et logique. La France est aux Français, à tous les Français et rien qu’aux Français. Ni plus ni moins. Le racisme et la xénophobie n’ont rien à voir là-dedans, vous vous égarez.

  36. @Michel Dandelot

    Superbe poème, merci!

    @Popeye

    Que vous dire, je suis en complet désaccord avec ce que vous écrivez.
    La France n’est jamais qu’un territoire, une petite portion de la planète. Avant, une part de ce territoire se nommait Gaule. Devenue Gaule romaine, colonisée, puis envahie par des barbares. Un peuple germanique lui a donné son nom : France.

    Parfois ses habitants ont été guerriers sanguinaires, veules ou cruels.
    Mais parfois aussi ils ont su se révolter, lutter tous ensemble contre l’inacceptable, imposer les principes essentiels de liberté, d »égalité, de fraternité.
    Ils ont résisté mais collaboré aussi.

    Un territoire, la seule chose qui m’importe est qu’on y vive paisiblement, en harmonie avec les autres, qui qu’ils soient et d’où qu’ils viennent.

  37. Contrairement à ce que certain affirme, regardez l’actualité, les seuls drapeaux d’anciens combattants défilant derrière un parti politique, sont ceux de la FNACA derrière le front national.
    Merci aux photos des journalistes

  38. acvg : la honte, le mensonge :

    Article 2 des statuts de la FNACA :

    La FNACA affirme son indépendance à l’égard des Pouvoirs Publics civils ou militaires, de tous partis groupements politiques, philosophiques ou religieux.

    Puisque vous avez vu des photos de drapeaux de la FNACA défilant derrière le FN, alors là je suis très curieux… je voudrais voir, donnez-moi plus de renseignements… apportez-moi des preuves… donnez-moi un lien internet… donnez-moi le nom d’un journal, où avez-vous vu ces photos ? J’attends votre réponse avec impatience, en attendant, l’acvg je vous dis que ce qui se passe à Lorgues est honteux : l’UFAC déguisée en xénophobe et raciste, l’ACVG, la FNACA de Lorgues, qui restent neutres avec ce qui se passe : qui dit rien consent… Je ne parle pas de l’UNC car, là, tout est possible… Oui dans votre ville… on peut voir des comportements les plus inimaginables. Mais je peux vous dire une chose si vous m’apporter la preuve de ces drapeaux FNACA derrière le FN… je pense que ces gens-là ne se feront pas photographier une nouvelle fois… car il seront  » éjectés  » avec perte et fracas. En attendant… pour le moment… pour moi… vous n’êtes qu’un vulgaire menteur… Démontrez-moi le contraire… Oui vraiment j’attend ces preuves avec impatience.

  39. En attendant les preuves demandées à l’individu acvg qui détiendrait soi-disant des informations et vu des photos comme quoi la FNACA défilerait, drapeau en tête avec les xénophobes et racistes du FN (mais elles se font beaucoup attendre ces preuves)… voici la lettre recommandée avec AR que j’ai envoyé à l’UFAC Paris :

    LETTRE RECOMMANDEE AVEC A.R.
    ENVOYEE LE 14 SEPTEMBRE 2010

    A L’ATTENTION DES DIRIGEANTS DE L’UFAC
    UNION FRANCAISE DES ASSOCIATIONS DE COMBATTANTS
    ET VICTIMES DE GUERRE
    2, rue Jean-Baptiste Pigalle
    75009 PARIS
    Messieurs,
    Je suis adhérent de la FNACA et je gère un blog sur internet dont voici l’adresse : http://www.dandelotmije.over-blog.com. Alerté par la Ligue des Droits de l’Homme de Toulon sur un grave problème qui s’est produit à Lorgues dans le Var, samedi 4 septembre, à l’occasion de la journée des associations. Entre des stands vantant les joies du sport et de la musique ou les charmes des promenades provençales, des membres de l’UFAC (Union Française des Anciens Combattants) vendaient des tee-shirts exposant en toute quiétude une infecte xénophobie. En effet sur ces tee-shirts figurait une inscription nauséabonde : La France aux Français, au-dessus de cette phrase : un sigle et des initiales ANT TRN correspondant à l’Association Nationale des Titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation.
    Interrogé, le président de l’UFAC a déclaré, sur le stand où étaient exposés les tee-shirts : Vous préfèreriez que la France soit islamiste ? Je suis du Front National et fier de l’être… Cette phrase est grave… car se servir d’une association d’anciens combattants comme l’UFAC pour faire de la publicité pour le Front National est scandaleux et honteux.
    L’article 1er des statuts de l’UFAC stipule qu’elle regroupe toutes les associations d’anciens combattants et victimes de guerre EN DEHORS DE TOUTE INGERENCE POLITIQUE ET CONFESSIONNELLE donc cet étrange « président » qui vendait des tee-shirts avec la mention nauséabonde : « La France aux Français » se disant fier de faire partie du Front National, ce parti xénophobe et raciste n’a rien à faire à l’UFAC et surtout n’a pas à faire de la publicité FN sur un stand de l’UFAC.
    Je tiens à vous signaler que l’article relatant ce grave problème est déjà paru sur 7 sites internet, les voici :
    http://lorgues-veillecitoyenne.over-blog.com/article-le-4-septembre-2010-a-lorgues-et-en-france-56521692.html : un site de Lorgues
    http://www.lorgues-ensemble.org/ : un site de Lorgues.
    http://www.celestissima.org/lorgues-la-xenophobie-etalee/ un site de Lorgues.
    http://www.ldh-toulon.net/ : le site de la Ligue des Droits de l’Homme de Toulon
    http://ldhdraguignan.blogspot.com/ : le site la Ligue des Droits de l’Homme de Draguignan
    http://lorgues-mariani.over-blog.com/ : le site du conseiller général du Var (pour le canton de Lorgues)
    http://dandelotmije.over-blog.com : le site de la FNACA Chalon Sud
    En tant que responsable du site de la FNACA Chalon Sud, Association des Anciens Combattants d’Algérie, la FNACA étant membre de droit de l’UFAC, je suis chargé de vous demander votre position quant à ce grave problème.
    Etes-vous solidaires avec le président de l’UFAC de Lorgues ? Ou, au contraire, condamnez-vous ce comportement nauséabond qui pourrait-être considéré comme une action isolée conduite par un groupuscule incontrôlé.
    Dans ce cas, allez-vous prendre des sanctions contre cet individu irresponsable ?
    Avant que nous fassions parvenir à d’autres associations cette information ainsi que sa diffusion dans la Presse des Régions concernant l’UFAC, je vous prierais de bien vouloir me transmettre, à l’adresse ci-dessous, votre position sur cette affaire honteuse et scandaleuse.
    En attendant votre réponse et en tant qu’ancien combattant de la guerre d’Algérie, adhérent de la FNACA, je vous prierais d’accepter mes fraternelles salutations.

  40. Que pensez vous des « jeunes » qui arborent des tee shirts portant en imprime l’hexagone couvert du drapeau algérien? Etes vous autant ulceree et scandalisee? Le message est il moins clair?

  41. Madame Céleste,

    « la France n’est jamais qu’un territoire, une portion du vaste monde… » C’est aussi une entité juridique reconnue par d’autres entités juridiques de même ordre, les états. Vous oubliez ainsi, me semble-t-il, au moins deux trois détails. C’est aussi une communauté de citoyens partageant, volens nolens, une culture, un patrimoine, dont une langue. Cette histoire date de la fin de l’Antiquité Romaine, comme vous le notez. Tous ces éléments intangibles, je maintiens qu’ils n’appartiennent qu’aux Français et rien qu’aux Français. A vouloir vivre sans vos racines, à vouloir les brader indépendamment de ceux qui les partagent avec vous, vous me faites penser à une tomate hors-sol. Totalement dépendante des nutriments que lui prodigue le jardinier, enfin le technicien horticole. Totalement transplantable, sur n’importe quel substrat. Lisse, rouge, normée. Un parfait produit de grande consommation. Mais est-ce réellement une tomate?
    Par analogie, quel est le degré d’humanité (ou de liberté, de capacité de pensée autonome) de celui ou de celle qui prétend pouvoir se passer de ses racines, ou les brader et par là-même brader celles de ses concitoyens?

  42. @stefan : autant de bêtise me sidère. Vous justifiez la haine, votre haine, par celle de l’autre ?!?
    C’est simplement pitoyable, non ? Qu’en pensez-vous ? Comment vous justifiez-vous ?

  43. @Merci Michel de nous avoir communiqué cette lettre. Espérons que son message sera entendu;

    @merci à toi aussi, ô grand zolive d’avoir épinglé Stefan.
    « Œil pour œil et le monde entier devient aveugle » Gandhi
    Baci baci

    @popeye
    Me faire traiter de tomates par un dévoreur d’épinards, voilà qui ne manque pas de sel!

    Bon, laissons de côté les végétaux.
    l’Etat, dites-vous…on peut aussi utiliser le mot nation ce qui nous amène bien sûr au nationalisme.
    Que de guerres ont été commises au nom du nationalisme!
    Que de morts, victimes d’une forme exacerbé du chauvinisme!

    Et puis d’abord, qu’est-ce qu’un Français pour vous?
    Quelqu’un qui a acquis cette nationalité dans l’enfance, ou l’âge adulte, est-il français, suivant vos critères? Français Français ou pas tout à fait quand même?

    Je n’aime pas cette idée de nation. Je préférerais un monde sans frontières où toutes et tous pourraient circuler.

    Si j’ai des racines? Bien sûr!
    Elles sont berrichonnes et je suis reconnaissante à mes ancêtres paysans de m’avoir offert l’existence.
    Je ne les brade pas mais même si les Chinois viennent coloniser le bas Berry, je resterai berrichonne!
    Personne n’effacera mes racines, elles sont en moi.

  44. « Œil pour œil et le monde entier devient aveugle » : super ! Il y a toujours à puiser chez Gandhi, Einstein, etc

    @popeye : Je pense que la notion de nation est quelque chose de totalement artificielle, et c’est cela que je n’aime pas. Bien entendu qu’il y a des cultures, mais elles suivent pas vraiment les nations : que dire des Bretons, des Basques, des Alpins, des Tchi ? Chacun une culture, qui ne dépend pas vraiment de la nation en fait, mais de la vie et des traditions locales. Et à la frontière Alsace / Allemagne, vous pensez qu’elle est « toute propre », des fançais d’un côté et des allemands de l’autre ? Mais bien sûr que non : c’est juste « flou » ! Et vous ne précisez justement pas ce que c’est « être français » et vous avez l’air de sous-entendre une notion de pureté et donc de moins pur à rejeter.
    Savez vous le problème de l’afrique ? C’est que à chaque fois que des occidentaux se sont retirés, ils ont découpé arbitrairement en « pays », en coupant parfois des peuples communs dont on coupait donc la culture artificiellement (« tu vas parler telle langue maintenant ») et l’inverse, en réunissant des peuples se haïssant depuis toujours, d’où les conflits et guerres assurés…

  45. la France? bientôt plus qu’un souvenir? jeanne d’arc: une sale raciste qui voulait bouter les anglais hors de france! et je ne sais plus qui a voulu virer les barbares; zavaient qu’à laisser leur terres piquées et leur femmes violées! non mais! racistes!
    je caricature ..mais autant les sales cons racistes sont puants, autant ceux qui ne défendent jamais la terre de leurs ancêtres me debectent ! quelle est la première solidarité: celle de vos proches! de votre terre, de votre sol! si vous me dites le contraire vous mentez tout simplement du fin fond de votre maison fermée à clef pendant que vos enfants ou mari sont dans la pièce d’a côté! et s’il me vient un malaise, ce n’est pas moi que vous viendrez secourir! ni meme le type dans la rue! merde j’ai horreur des gens irréalistes. avec votre philosophie vous etes en train de concourir à la destruction de ce si beau pays! tombé aux mains des lobbies de l’agroalimentaire: 97 pour cent est agri indsutriel! adieu ruisseaux, adieu abeilles, papillons, oiseaux, bocages, tombé aux mains des grandes surfaces, des bétonneurs, de la voiture individuelle partout, partout! ‘automobile et aussi des communautés maghrébines! allez donc faire un tour à Carpentras, beaucaire, etc…vous allez voir ce qui s’y passe! bien sur vous pouvez toujours nier. mais les faits sont les faits et ils sont tétus; il est aussi très grave de ne pas les considérer. je suis de plus en plus déprimée par ce pays et ses moeurs et le mal que l’on fait à sa nature!

  46. Comment la FNACA peut -elle critiquer un tel slogan « La France aux Français », alors qu’elle même ne commémore le 19 mars que pour les 30 000 soldats métropolitains (bons français) morts en Algérie en oubliant volontairement les HARKIS qui les ont soutenus et combattus à leur coté?
    Questions; Comment sont représentés les HARKIS par l’association FNACA,
    Xénophobie quand tu prends les franchouillards, c’est de tous bords, sans discernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *