En vrac: déménagement et actualité

vrac08.jpg

Et bien voilà, c’est fait, nous avons déménagé !
Nous avons vu nos meubles et nos cartons descendre par un balcon avant de remonter, ailleurs par une fenêtre.

vrac01.jpg

Nous avons occupé notre nouveau territoire, déballé nos affaires, accroché nos tableaux, disposé nos objets, les insignifiants que l’on utilise chaque jour et les précieux porteurs de souvenirs, ceux qui évoquent des gens, des lieux, des évènements chers du passé. Ce fut à la fois amusant et exténuant.
A 7 heures pétantes l’équipe des déménageurs a fait irruption chez nous, un peu bruyamment il est vrai, surtout à cause du camion grande échelle qu’ils ont rentré dans la cour.
Les voisins du dessous, avec qui, grâce à notre patience héroïque, nous étions parvenus pendant huit ans à ne pas nous disputer, n’ont pas apprécié l’horaire matinal de notre migration. Sortie hirsute sur son palier, l’ultime conquête du séducteur propriétaire des lieux s’est mise à hurler que nous devrions avoir honte de faire un déménagement à une heure aussi indue. Cléo qui descendait l’escalier à ce moment là lui a répondu vertement. Entendant la voix courroucée de ma fille je me suis précipitée à sa rescousse, juste à point pour entendre cette créature (de moi inconnue) crier que Grazie a Dio, nous quittions cette maison !
Mon sang n’a fait qu’un tour et je lui ai balancé dans les gencives qu’au contraire, c’était elle qui aurait dû avoir honte d’ignorer qu’une bonne partie de la population italienne était déjà au travail à sept heures du matin, que nous étions très contents de partir, pour cause de voisinage déplaisant et que Dieu n’avait rien à voir dans l’affaire.

Bref, comment mettre fin, en trois minutes à des années de hochements de têtes hypocrites !

vrac02.jpg

Pendant ce temps là les déménageurs avaient surnommé Carla Bruni mon mannequin déguisé et les plaisanteries grivoises commençaient à fuser. Curieuse de connaître leur opinion sur les galipettes présidentielles, j’entrai dans la conversation pour constater leur désapprobation : lui, un Berlusconi français, dit avec l’amusement que l’on imagine (chacun son tour), elle, une prétentieuse voulant à tout prix être célèbre.
Opinion différente de celles de certaines de mes copines italiennes qui persistent à trouver le Sarkozy sexy.
“ Io la capisco la Bruni ” dit Gianna.
Grrrrrrr…

vrac03.jpg

Pendant que je m’agitais au milieu des cartons, l’actualité allait son train. Je n’ai pas tout suivi, mais deux trois bricoles m’ont interpelée.
D’abord le pape qui se fait de plus en plus lourd, insistant, pénible. Bravo aux professeurs qui se sont opposés à sa venue à l’université et honte aux Rutelli et autres Veltroni, falots personnages se prétendant de gauche et qui volent au secours d’un chef de l’église réactionnaire qui entend régenter la vie politique et sociale de l’Italie. La cabale anti avortement est en train de prendre une forme de plus en plus menaçante, la vigilance s’impose.

vrac04.jpg

Le gouvernement Prodi ne va pas tarder à mordre la poussière. Son espérance de vie étant depuis sa naissance extrêmement limitée, il n’y a là rien de surprenant. Dans l’absolu ce ne serait pas une grande perte mais le risque de « Berlusca le retour » est réel. Vigilance.

vrac05.jpg

L’économie mondiale part en eau de boudin, là encore c’était prévisible. Il va y avoir du changement, tant mieux. Faisant partie de la foule des non possédants actionnaires de rien du tout et n’étant pas économiste j’attendrai paisiblement et avec curiosité de voir la suite des évènements. Avec vigilance bien sûr.

vrac06.jpg

Pour finir je suis ulcérée par le traitement infligé aux habitants de la bande de Gaza. Tant de perversité me choque. Je refuse de croire que la seule solution au problème palestinien consiste à affamer la population, à l’isoler, à la contraindre à vivre dans l’obscurité, dans les égouts, dans la misère.
Et là malheureusement le mot vigilance devient inopérant.

vrac07.jpg

18 réflexions sur « En vrac: déménagement et actualité »

  1. Une de mes nièces, qui a passé une année aux USA dans le Maine, à la frontière canadienne (t’as vu comme j’étale bien ma confiture culturelle toute récente?) me dit que ses amis de là-bas, lors de l’élection de qui tu sais, se sont amusés: « Maintenant, tu vas savoir l’effet que ça fait d’être sans cesse assimilée au président de son pays et interpellée sur ses fantaisies ».

    Elle a rencontré là bas une amérique bien différente de celle qui s’affiche dans nos postes de télé.

    La jeunesse voyage, elle a des yeux, des oreilles et un cerveau, elle se fait des amis partout, c’est beaucoup d’espoir pour demain.

  2. Je ne peux pas, comme toi, me brouiller avec mes voisins en partant, vu que je laisse la maison à mes enfants.
    Je crains, par contre, d’être brouillée à mon retour, ils seront peut-être moins plume de canard que moi!

  3. Trop drôle, l’épisode avec les ex-voisins… Comme quoi – et c’est rassurant – les grincheux hypocrites et mauvais coucheurs ne se trouvent pas que sur le Web ! Sinon, il a l’air rudement chaleureux, ton nouveau chez-toi (enfin, chez-vous). Autrement, j’en aurais bien croqué un peu, de tes déménageurs, là…
    Je partage tes réactions sur l’actualité, la situation à Gaza m’épouvante aussi… la stratégie de l’asphyxie ne profitera en définitive qu’au Hamas, en plus : on l’a bien vu encore hier, c’est lui qui a abattu les murs qui les isolaient de l’Egypte, pour permettre aux familles de se réapprovisionner. Merci d’en avoir parlé, ici, le silence est assourdissant.

  4. La chute de Prodi serait malheureusement inévitablement une catastrophe, puisqu’elle marquerait le retour de la droite et des fascistes au pouvoir. Et ça, pour moi, c’est inacceptable, même si Prodi, ce n’est pas la gauche que j’aime.

    Sinon, superbe, « ton reportage »…

  5. Se servir de ce déménagement pour nous parler des us et coutumes de nos contemporains était bien approprié. Bienvenue chez toi Céleste.

  6. que c’est grand ! et je vois des terres plus grande que mes petits bidules (je ne peux pas m’empècher de penser en agissant au fait que je n’ai pas la place de les entreposer) et nettement moins ‘n’importe quoi »
    Je pense qu’ils se trompent les déménageurs et que Sarkozy est pire de Berluschoni (hypocrisie en plus). Je pense que tes amies ont un drole de goût.
    Je pense que j’ai un petit triomphe amer en voyant les médias français parler enfin de ce qui se passe en Italie.
    Je pense que ni Olmer ni le Hamas n’ayant d’avntage à la paix leur petit jeu d’affrontement, soutien-justification, est loin d’être fini, pour la plus grande peine de leurs peuples
    et zut !

  7. C’est super bien rangé ! Bravo.

    Quelques commentaires, d’autant que théoriquement, dans un avenir prochain je vais également changer de lieu, mais aussi de mec, d’environnement, d’habitudes et de décor.

    Pourquoi nous entourons-nous de tant d’objets dont 80% n’ont servi qu’une fois et 19% pas du tout, qui ont un intérêt esthétique discutable et dont finalement la seule fonction est d’attirer la poussière… ? Pourquoi avons nous tant de mal à nous en séparer alors que la force du souvenir est plus puissante ? Je me pose d’autant plus la question que j’ai du mal à remplir mes sacs poubelle pour déménager le plus léger possible… et que pendant ce temps là, mon futur compagnon de chambrée, parti avec un baluchon de chez ses deux ex a trouvé le moyen d’accumuler dans son studio une invraisemblable quantité d’objets… Or, nous avons d’un commun accord, opté pour la solution loft lumineux… et dépouillé. ça va pas être simple.

    Concernant le Président et Carla… bon, j’ai voté pour lui face au vide sidéral de dame bravitude et je ne le regrette pas, au contraire. Il est indéniablement complètement givré et n’hésite pas à bousculer tous les codes de bonne conduite avec un indiscutable génie. ça me plait. Qu’il ait envie de faire d’une Carla Bruni qui proclame haut et fort sa préférence pour la polygamie, se fait photographier à poil avec bottes et alliance, et déclare que la France serait parfaite sans les français, la première dame de France m’amuse d’autant plus que les rombières de Neuilly s’en étranglent. Qu’il soit copain avec ce fou d’Atali et ses 316 propositions délirantes, et qu’il ait eu l’idée de mettre dans le même bocal Fadela Amara et Christine Boutin, je trouve cela très drôle. Bon coup de pied dans la fourmilière des bien-pensants, des cerveaux étriqués et des petits bourgeois de gauche et de droite. C’est salutaire.

    Et comme ta copine Gianna, je trouve que Sarko est plutôt sexy, même s’il n’est pas vraiment beau gosse. C’est dans l’attitude, la façon d’être, d’aller vers l’autre et de remporter son adhésion… et de toutes façons, on n’arrive pas à ce niveau là sans être un grand séducteur, dans tous les sens du terme. C’était bien ce qui manquait à Jospin pour ne citer qu’un exemple.

    Le pape, no comment… je connais de près la grande déroute et la grande hypocrisie cléricales. L’église agonise et se raccroche à de vieilles branches alors que paradoxalement Dieu ne s’est jamais porté aussi bien dans le coeur des hommes, sauf que ce n’est pas le même Dieu, ou en tout cas pas vu de la même façon. Répondre à l’obscurantisme par l’obscurantisme est le signe d’un manque total d’imagination.

    Quant à l’économie, justement, ce qui la caractérise est qu’elle est mondiale… c’est-à-dire qu’elle est totalement incontrôlable. C’est comme le réchauffement climatique, les choses ont échappé à l’homme. Que Pierre ou Paul soit au pouvoir dans nos petits pays qui ne comptent pas plus qu’une goutte d’eau dans l’océan n’a aucune importance. Le marché fait la loi… se lamenter est inutile. La seule chose que nous pouvons faire est de tenter de survivre et si nous sommes malins, d’essayer d’en profiter !

  8. @Annie

    « Bon coup de pied dans la fourmilière des bien-pensants, des cerveaux étriqués et des petits bourgeois de gauche et de droite. C’est salutaire. »

    drôle dis-tu?
    oui, cela pourrait l’être si toutes ces mises en scène et provocations n’étaient pas la face visible d’une paupérisation volontaire d’une partie de la société, d’un mépris total des institutions et des personnes, d’une gabegie imbécile autant qu’inutile, d’une incapacité à gouverner qui se fait plus nette de jour en jour.

    petites provocations sans gloire d’un président d’opérette qui n’a pas eu la chance (pour lui) de naître Grimaldi.
    petits amusements stériles d’un nain qui se veut géant, laissant croire à qui partage ses idées de grandeur que la réussite est à portée de main pour qui sait la saisir.

    président à la mesure de Gala et de Voici, président des midinettes et de ceux qui se croient égoïstement à l’abri de ses caprices.

    séducteur? Non putassier et servile avec les grands. il suffit de l’avoir vu trottiner aux côtés de Bush pour s’en rendre compte.

    enfin, à chacune ses gouts!

    @brigetoun
    tu vois, Gianna n’est pas la seule à être séduite.

    à toutes et tous merci de vos visites et de vos coms

  9. C’est une façon de voir les choses, mais tu m’excuseras, je pense qu’elle est erronée.

    La gauche, qui a tout de même été au pouvoir fort longtemps, a grandement participé à paupériser la population en laissant en place des systèmes obsolètes et en entassant dans des cités immondes des miséreux venus des quatre coins du monde. Maintenant, on le paye au prix fort.

    Il y aurait aussi beaucoup à dire sur la gabegie opérée par la gauche… de l’élu local au sommet de l’Etat. Je n’ai jamais entendu dire que Mitterand parte en vacances en camping !

    Seulement, la gauche c’est les gentils et la droite les méchants… c’est bien connu et bien ancré dans les esprits . D’ailleurs, les guignols de l’info eux-même le disent. Alors ça doit être vrai !

  10. « La gauche, qui a tout de même été au pouvoir fort longtemps, a grandement participé à paupériser la population en laissant en place des systèmes obsolètes et en entassant dans des cités immondes des miséreux venus des quatre coins du monde. Maintenant, on le paye au prix fort. »

    certes, la gauche française n’est pas exempte de travers, mais si je ne m’abuse cela fait quand même un certain temps qu’elle n’est plus au pouvoir!

    « Seulement, la gauche c’est les gentils et la droite les méchants »
    je te laisse la responsabilité de cette assertion dichotomique digne du manichéisme bushéen

  11. Eh bien! Le résultat est fort joli. Le carrelage est du plus bel effet, et je vous souhaite plein de bonnes choses dans votre nouvelle installation.

    D’autre part, chacun ses goûts, mais un type qui se comporte publiquement comme un animal en rut et qui exhibe ses conquêtes successives comme des trophées de chasse aurait davantage sa place au café du commerce qu’à la tête de l’Etat.
    Quant à dire que « C’est comme ça, on n’y peut rien, faut profiter du système », et que les uns ne sont pas pires que les autres, c’est le niveau zéro de la conscience politique du citoyen.
    Bien dommage, ils ont une carte d’électeur et s’en vont voter dans cet état d’esprit.

  12. Elle est super cette nana-là…Annie évidemment…Quel dommage que je ne sois pas aussi « sexy » que Sarko,je me serai jeté à tes pieds.
    C’est la » rupture totale »et Annie l’a bien compris car Sarko est en avance sur son temps . Rompre avec les habitudes et les actions personnelles de nos présidents tous les bien pensants ne s’y feront jamais . Ca excite Annie et moi aussi ,mais que du côté féminin,évidemment.
    Les Italiennes ont vraiment beaucoup de goût.
    Annie la Carla du forum(oui,oui…)

  13. Merci pour cette visite guidée, c’est vraiment un endroit accueillant !
    Et en plus tu gardes un oeil (et le bon) sur l’actualité, bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *