Les cinq raisons qui mettront Sarkozy en préretraite en 2012

Sarkozy à nouveau président en 2012?
Pas si sûr!
Invitée par des pas perdus à poursuivre une chaîne j’ai réfléchi à cinq raisons qui pourraient contrecarrer ses ambitions.

1. La nouvelle n’a pas encore circulé, c’est un scoop mais lors de sa visite de la grotte de Lascaux  le président Sarkozy a été victime du syndrome de Stendhal. Il est atteint d’une forme particulièrement rare et redoutable de cette affection. Dans les prochaines semaines nous le verrons de plus en plus souvent trébucher, perdre l’équilibre, suffoquer bruyamment.  Il aura des hallucinations. Peu à peu il perdra toute notion du temps et se comportera comme un habitant de la grotte. En 2011, son apparition vêtu de peaux de bêtes et tirant Carla par les cheveux à la cérémonie d’ouverture du G20, mettra définitivement fin à sa carrière politique.

2. Coup de théâtre en novembre 2011, un opiniâtre journaliste découvre que le Président Sarkozy mène une double vie sentimentale. Il a en catimini installé sa maitresse et les 4 enfants qu’ils ont en commun dans l’unique immeuble HLM de Neuilly et celle-ci perçoit les allocations familiales au titre de parent isolé. Conformément à la loi que son ministre Brice Hortefeux a fait passer en avril de la même année, le président Sarkozy, français par sa mère seulement, perd sa nationalité. Dans la foulée, grâce à la vigilance d’Éric Besson, il est expulsé de l’hexagone.

3. Jeudi 15 mars 2012, en fin d’après-midi, le président Sarkozy atterrit sur l’île d’Arros, pour dîner avec  Liliane Bettencourt.  Dans la soirée un fort vent se lève, suivi d’un cyclone. Il est impossible à l’avion présidentiel de décoller et aucun bateau ne peut rejoindre l’île. Le président passe 48 heures sur Arros. C’est vraiment pas de bol pour lui car il aurait dû déposer en main propre les 500 parrainages nécessaires à sa candidature aux présidentielles 2012 le vendredi 16 mars 2012 avant 18 heures: date limite de dépôt. Pas d’élections pour le président ami des riches!

4. Janvier 2012, gesticulant derrière son micro lors d’un meeting électoral dans le sud de la France, le président Sarkozy tombe de son tabouret et se ramasse la tronche sur le pupitre. Malencontreusement, ses mâchoires se referment sur sa langue et la tranchent net. « Zé la zaute des zournaliztes!!!!! » hurle-t-il dans un flot de sang. La chirurgie ne parviendra pas à lui rendre une élocution normale et il devra renoncer à poursuivre sa carrière politique.

5. L’UMP le lâche, ses employeurs milliardaires aussi, lui préférant un autre candidat du sérail, actuellement directeur du FMI et dont l’étiquette politique d’un rose fortement dilué est, à leur idée, susceptible de séduire l’électeur de gauche, ce nigaud!

A votre avis, laquelle de ces propositions est-elle réaliste?

Puisque c’est une chaîne, je passe le relais à AgatheIrène, Valérie, Mademoiselle S.Oh91,   Affreuxsale , Dominique du Chasse -clou,  Hermès et  à Nicocerise qui saura certainement quoi bien (ou non) en penser.

Le dessin qui illustre ce texte est de Nole et il s’intitule « Gone with the wind » 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 commentaires sur “Les cinq raisons qui mettront Sarkozy en préretraite en 2012”